ANDRE Paul


Biographie

Né en 1941 à Bléharies (Sud-Tournaisis) et décédé en novembre 2008. Enfance rurale aux rives de l’Escaut franco-belge. Humanités anciennes à Tournai. Licence en Philo Romane à l’Ucl. De 1963 à 1966, coopérant en Tunisie (professeur de Lettres au Lycée mixte de Kairouan). Voyages dans les pays du Maghreb et au Sahara. Enseignant à Tournai de 1966 à 1996. Marié, père de famille. Poète et nouvelliste. A écrit en français et en picard. Islamologue autodidacte. Travaux manuels.


Bibliographie

  • Du pays alezan, poèmes, préface de Marcel Thiry. Louis Musin, Bruxelles, 1977.
  • Il est permis de rêver, nouvelles. Louis Musin, Bruxelles, 1981. Prix Charles Plisnier..
  • Raveluques, poèmes en langue picarde. Maison de la Culture, Tournai, 1981.
  • Agets, Éditions Blandain, 1981. Prix Michaux.
  • El noir fouan, théâtre en picard, 1991. Prix Charles Plisnier (pour la littérature picarde).
  • C’est, poèmes, préface de Henri Pichette, Éd. Granit, Paris, 1995.
  • Marches d'été, Éd. Clapas, Aguessac, 1999.
  • Traque d’Eros, récit-poème, Éd. Le Taillis Pré, 2001.
  • D’Ambleteuse et d’elle au plus près, poèmes, Éd. Esperluète, 2004.
  • Le petit cri têtu du perce-neige, Les déjeuners sur l'herbe, Herseaux, 2005.
  • À bas bruit, les instants, Éd. Esperluète, 2007. Encres d'Alain Winance.
  • Contes des sages au fil de l'eau, Éditions du Seuil, Paris, 2008.
  • Nocturnes (au jour le jour), Éd. Esperluète, 2011. Illustrations d'Alain Winance.
  • L'homme au tricorne, Les déjeuners sur l'herbe, 2011.  
Et plaquettes diverses éditées en Belgique et en France.

 

Textes


Mystère de l’arc. Encocher la flèche. Bander la corde. S’emplir l’œil de la cible. Libérer. Le trait est parti et avant même qu’il ait fini sa course, on sait déjà s’il a fait ou n’a pas fait mouche. Mais qui est « on » ?
 

Extrait de À bas bruit, les instants.

Commentaires



Coordonnées

Site Internet : http://www.esperluete.be/editions/Andre-Paul.php