DETIEGE Marcel


Biographie

Marcel Detiège est né à Beauraing le 11 mars 1941, dans une famille petite bourgeoise (son père était ingénieur des ponts et chaussées, son oncle, préfet-fondateur de l’Athénée de Bertrix), il envoie ses premiers textes à Raoul Ruttiens, l’ancien juge de paix de Beauraing, connu, en littérature, sous le pseudonyme de Léon Marsant. Sachant que les Belles-Lettres n’ont jamais nourri personne, il conseille à Marcel Detiège d’assurer «la matérielle» en entrant dans un greffe. Ce qu’il fait. Il entre comme employé au greffe du Tribunal de Première Instance de Dinant que préside un autre lettré, Jean Havaux.

A l’instar de son maître Ruttiens, animateur né, Marcel Detiège crée, avec l’aide de quelques jeunes, dont le pétulant Maurice Lefèvre, le cercle Conscience. Sur le conseil de Léo Moulin, un autre maître à penser, pour la jeunesse, il lance la collection de sciences politiques Situations. Des auteurs prestigieux y paraîtront : Claude Serge Aronstein, le fils de Georges Aronstein, fondateur de la Ligue belge des droits de l’homme, et Henri Simonet, considéré, à cette époque, comme l’espoir du parti socialiste. Une autre personnalité, hors de pair, le remarque, Jean Chot, qui est célèbre tant au barreau qu’au parti socialiste de Dinant. Il l’a, comme l’on dit, «à la bonne». Bientôt, Marcel Detiège deviendra président des jeunesses socialistes. Ensuite, il se marie, épouse une ballerine et vient s’installer à Namur. Marcel Detiège a connu beaucoup de monde dans sa vie. Il évoque, avec complaisance, toutes les personnes à l’égard desquelles il se considère comme redevable. Son vieux maître Raoul Ruttiens en premier, Georges Bouillon évidemment, dont il se considère comme l’un des disciples. Mais il nous parlera également de Jean Dal qui l’appela dans l’équipe du Journal des tribunaux et dont on parle encore au barreau de Bruxelles de son remarquable discours de rentrée : Le triomphe de Caliban. Le moins que l’on puisse dire est que Marcel Detiège à la reconnaissance tenace...   Sources bibliographiques:   Annie Kestemont. Les Écrivains français de Wallonie. Extraits. Province du Luxembourg. Site du service du livre luxembourgeois. [Consulté le 26/10/2010]. Dispibilité et accès: http://www.servicedulivre.be/fiches/d/detiege.htm

Bibliographie

Poésie :

- En bref, Bibliothèque précieuse, Beauraing, 1961. Préface par Carlo Masoni. - Contre-jours, Les écrivains français de Wallonie, Namur, 1968. - Impressions, Les écrivains français de Wallonie, Namur, 1969. - Titulaire durant vingt-cinq ans de la rubrique poétique Thémis et les muses du Journal des tribunaux : Fondation Edmond Picard succédant à Marcel La Haye, Bruxelles, de 1968 à 1993.   Romans :   - Le petit Plug est mort, Ed. La Table ronde, 2007; coll. L'usage des jours. - Le juge pénitent, roman, Ed. L'Autographe, 2010.   Essais :   - Pour une rénovation socialiste, Ed. Revival Dumont,1967. - Félicien Rops, un Rastignac namurois, Charleroi, feuilleton du Journal et Indépendance, 1968. Dir : Jacques Guyaux. - Charles Dumercy, Bruxelles, Larcier, , 1970. - Grandeur et misère de la Libre Académie de Belgique, Bruxelles, Larcier, - Les nouveaux socialistes, Bruxelles, Pierre De Meyère, 1972. -  De l'avortement, Ed. Les Reflets, 1973. - La Presse, pupille du régime, Ed. Les Reflets, 1973. - Les Petits nègres des la francité, Ed. Les Reflets, 1973. - Lettre aux écrivains belges pour les inciter à l’audace, Journal Le Soir, 1972. - Pensez juste, Ed. Le Mosan, 1976. - L'art d'écrire, Librairie Pauli, 1976. - De la Politesse, Librairie Pauli, 1976. - Poésie et culture, Librairie Pauli, 1976. - Monsieur Honoré, amateur de style, Namur, Ed. L’Ecrivain en chambre, 2000. - Les variations ponctuelles, Namur, Ed. L’Ecrivain en chambre, 2000. (Hommage à Pol Vandromme, Haikais, l’an ‘47). - Les poètes du second rayon en Belgique, Ostende, Chez l'Auteur, 2005. - Toutes mes pensées vont à vous, Ostende, Chez l'Auteur, Ostende, 2005.   En collaboration :   - L’Oncle le jurisconsulte, avec Emile Schwartz, Carlo Masoni, 1961 (Hommage à Raoul Ruttiens-Mansart). - Edmond Picard, défenseur de l’âme belge, La Dryade, Virton; avec Raoul Ruttiens et Guy Rommel, juge de paix de Saint-Gilles (reprise d’une Lettre à un ami, publié en 1961). - Cent auteurs, 4 Millions 4.   Préface :   - Dynamique nouvelle du socialisme, par Henri Simonet, postface de Jean Chot, Ed. Situations, Dinant, 1968.   Inédit :   - Rencontres avec les écrivains français de Belgique et d’ailleurs.   Pamphlet :   - Sous le pseudonyme de Hans Gerda : Pour une réforme de l’Académie royale, Le Journal des Poètes, 1965. Repris dans 4 Millions 4 sous le nom de Marcel Detiège.  

 

 

Textes


Commentaires