SOTTIAUX Jules


Biographie

Montigny-le-Tilleul, 1862-1953
Poète, conteur, essayiste
Bibliothécaire du ministère des finances

Bibliographie

Poèmes

  • Les poèmes de la houillère, 1896
  • Confins boisés, 1898
  • L'effort du sol natal, 1901
  • L'âme des nôtres, 1904
  • La beauté triomphante, 1905
  • La wallonie héroïque, 1911
  • Sous le poing de fer, 1919
  • Notre-Dame de Wallonie, 1926
  • Sambre-et Meuse, 1932
  • L'époque sans bonheur, 1936

Prose

  • L'originalité Wallonne, 1906
  • L'originalité Wallonne, 1922
  • L'illustre Bézuquet en Wallonie, 
  • Le dernier chant des Gardes-Wallonne, 1936
  • Contes de mon pays,

Théatre

  • Walla,1905

Etudes sur l'auteur

  • La jeune Wallonie, 1906
  • Jules Sottiaux, 1912

Textes


Le cheval des fosses

Dans la fosse profonde où le jour n'entre pas,
Sous la morne clarté des lampes fantastiques,
Les chevaux des mineurs, fourbus, mélancoliques,
Traînant les wagonnets, marchent à petits pas.

Par la nuit sans aurore, ils vont la tête basse ;
Dans leur cerveau voilé cherchant un souvenir ;
Et devant leurs grands yeux vagues, parfois il passe
D'étranges visions qu'ils ne peuvent saisir.

Ce sont de gais vallons inondés de lumière
Où l'on trottait, rapide, et les naseaux fumants ;
Ce sont des champ, des prés et des bosquets charmants;
C'est la ferme rustique où riait la fermière.

Et quand le vieux forçat succombe sous l'effort,
Pendant qu'autour de lui l'on dit : regarde, il crève !
A sentir tous ses maux finir avec la mort,
Il croit qu'il s'en retourne au pays de son rêve.

Commentaires