PROUMEN Henri-Jacques


Biographie

Henri-Jacques Proumen (1879-1962)

Orginaire de Dison (Verviers), écrivain doublé d' un scientifique, aborde avec bonheur la plupart des genres littéraires. Dés 1925, il donne des récits de science-fiction et de fantastique. Peintre de la condition humaine.

Bibliographie

Poésie

  • Fables sur tout et sur rien, 1936
  • Aubes cruelles, 1942
  • Fables choisies, 1948

Romans

  • La pétaudière
  • Petites âmes
  • Le petit lapin de maman
  • Les transplantés chez albion
  • Totor et moi
  • Le ver dans le fruit
  • La suprême flambée
  • Sur le chemin des dieux, 1928
  • Le sceptre volé aux hommes, 1930
  • Eve proie des hommes-Roman de la femme préhistorique, 1934
  • Panache d'or et couette d' argent
  • Chrysos aux ailes de flamme
  • La brèche d'enfer, 1946
  • L'homme qui a été mangé et autre récits d'anticipation, 1950  

Contes et nouvelles

  • La noce des farfouillat
  • Le satyre de Vaumery et la nymphe de brouillard
  • La boîte aux marionnettes
  • Il pleut bergère
  • Le nez de mon oncle
  • Cupidon sans fard
  • Gens de la plèbe
  • Kiss aux yeux d' or
  • Le roi berlingot

Oeuvre scientifique

  • Les rayons x, le radium, les rayons N
  • La matière, l'éther, l'électricité
  • La décharge disruptive

Essai

  • Armes nouvelles dans une guerre future, 1950



Textes


"Nos oeuvres sont éphémères.
Le temps l'a dit, et pourtant
nous chevauchons nos chimères
Jusqu'à l'instant
Où le grand vent
De l'au-delà nous emporte.
Pierrot, ma chandelle est morte!
Plus de feu, je prends la porte.
Si de moi ne reste rien,
Peu me chaut, pâle compère.
J'ai peiné plus dur qu'un chien
À graver dans la poussière,
Mais j'ai créé : c'est le souverain bien."

*******

"C'est dans le désespoir
qu'on connaît ses amis. Le bonheur a ses larmes
Et l'adversité sa douceur,
qui surgit comme une humble fleur
du terreau des alarmes."

Commentaires