DESTREE Jules


Biographie

Né à Marcinelle le 21 août 1863. Homme politique, Académicien (fondateur de l'Académie en sa qualité de ministre des Sciences et des Arts), Essayiste, Conteur. Décédé le 2 janvier 1936.

 

Repères biographiques*

1863    Naissance à Marcinelle, rue des Hauchies, devenue rue Destrée.

1867    Naissance de son frère Olivier-Georges : Dom Bruno.

1872    Elève au collège communal de Charleroi où son père est professeur.

1883    Docteur en droit de l’Université Libre de Bruxelles.

1886    Incendie de la verrerie Baudoux. Défenseur de Falleur et Schmidt.

1889    Mariage avec Marie Danse, artiste graveur.
Adhésion à l’Action sociale.
Un des défenseurs au procès du «grand complot».

1892    Fonde avec Paul Pastur la Fédération démocratique.

1894    L’un des huit premiers députés élus sur la liste du Parti ouvrier Belge. Il le restera jusqu’à sa mort.

1899    Fondation de la première bibliothèque du peuple à Marcinelle.

1904    Conseiller communal à Marcinelle, puis échevin de l’Instruction publique. Création de l’Université populaire de Marcinelle.

1906    Conférence au jeune barreau d’Anvers sur l’idée de patrie, prélude à son action wallonne.

1909    Loi des huit heures dans les mines.

1912    Publication de la LETTRE AU ROI et fondation de l’Assemblée wallonne.

1914    Plaide la cause de la Belgique envahie en Angleterre, en France, en Italie.

1917    Ambassadeur extraordinaire en Russie.

1918    Retour par Pékin.  

1919    Ministre des Sciences et des Arts jusqu’en 1921; il crée le Fonds des mieux doués, fonde l’Académie royale de Langue et de Littérature françaises, institue la retraite pour les artistes et la protection de leurs oeuvres.

1922    Commission de coopération intellectuelle (S.D.N.)

1934    Discours à l’Aigle blessé (Waterloo) sous les auspices de l’Avant-Garde wallonne.

1936    Mort à Bruxelles et transfert du corps à Marcinelle.

 * Extrait de Pol Vandromme, Destrée : La lettre au Roi, 1984.

Bibliographie

  • Les chimères, 1889
  • Sur les Primitifs italiens, 1899
  • Le secret de Frédéric Marcinel, 1901
  • Wallonie, 1914
  • Les fondeurs de neige, 1920
  • Roger de la Pasture, 1930

 

Textes


Commentaires



Coordonnées