SMAL Georges


Biographie

Né à Houyet en 1928.

Bibliographie

Textes


Dji baloujeu mièrnu po rapauji mès fîves Et dji strimeu lès nwârs pazias blanc d’nîves.   Et volà qu’padrî mi dj’oyeu montè doûç’mint One tchanson qu’lès vikants n’conuchint nin.   A chaque pas qui dji fyeu, lès vwès astint pu fèles. Li nîve tchèyeut todi, pus blanke, pu bèle.   Et dji sondjeu qu’mès-ascaujîyes astint trop nwâres Po fè rawyi lès vikants qu’astint mwârts.           J’errais seul pour apaiser ma fièvre Et j’étrennais les sombres chemins blancs de neige.   Et voilà qu’à ma suite j’entendis doucement monter Un chant qui était inconnu des vivants.   A chacun de mes pas, les voix étaient plus dures. La neige tombait toujours, plus blanche, plus belle.   Et je songeais que mes foulées étaient trop noires Pour réveiller les vivants qui étaient morts.    

Commentaires



Disponible(s)

Coordonnées