GILLIARD Emile


Biographie

 

Émile Gilliard, né à Malonne en 1928, est un artiste sculpteur du wallon de Moustier-sur-Sambre où il a passé sa jeunesse jusqu'à l'âge de 30 ans.

Bibliographie

ŒUVRES DISPONIBLES (chez l’auteur)
  • Chîmagrawes, poèmes, 1955, 64 p.
  • À ipe, poèmes avec adaptation française, préface de J.-M. Pierret, 1992, 72 p.
  • Su lès tiènes, trad. de Colline de J. Giono. Gloss. de 3000 termes, 1991, 144 p.
  • Rodjimont, paskéyes di todi, récits en prose, 1991, 144 p.
  • Vicadje, poèmes, 1992, 38 p.
  • Li navia dèl pîrète, poèmes, 1992.
  • Conjugaisons et lexique de 5000 verbes wallons (wallon central), 2000, 240 p.
  • Dès djins à paurt (paskéyes) Recueil de nouvelles, 80 p. ; ill. de couverture du peintre F. Gilliard, frère de l'auteur.
  • Pâtërs po tote one sôte di djins (Prix de la Ville de Liège, 1959). - Vias d' mârs et Rukes di tëre (Prix du Gouv., 1970). Réédition en un seul volume de ces trois recueils de poèmes épuisés ; important lexique ; 106 p., 2001.
  • >Su les tiènes, Traduction wallonne de Colline de Jean GIONO. Réédition de la traduction en wallon de ce grand roman du XXe siècle. Présentation nouvelle ; ill. de couverture ; texte wallon entièrement revu ; imp. lexique ; 134 p., 2003.
  • Bokèts dèl dêrène chîje. Ensemble de trois recueils de vingt poèmes chacun : Skèrnaches, Plomions, Crèchinces. Ill. de couverture de F. Gilliard ; lexique ; 90 p., 2004.
  • Dictionnaire wallon, Niyau d' ratoûrnûres èt d' mots walons d'après Moustî èt avaur la.
  • Paskéyes d' avaur-ci. Charleroi, Éditions MicRomania, 2009, 328 p.
Cahiers wallons ayant publié des œuvres de l’auteur :
  • Vias d’ mârs’, poèmes, n°9, 1961.
  • N’alez nén dîre qu’i baure, poèmes, n° 2, 1981.
  • Paurt èt r’vindje, poèmes, n° 7-8, 1990,
  • Poésie wallonne en 1993, conférence avec poèmes inédits,  n° 7, 1993.
  • Come des gayes su on baston, poèmes, n° 11, 1995.
  • À chîjes trawéyes, paskéyes, proses, 1996
  • Crèchinces, poèmes, n° 4, 1998.
  • Dèl Ruwane au Bwès Djilèt, paskéyes, proses, n° 7-8, 2000.
  • Su l' côp d' trop taurd, n° 1, 2002.
  • Disvôyemint, n° 5, 2002.
  • Comint f'rîz, n° 7-8, 2002.
  • Li trayén, n° 1, 2003.
  • Tote seûle, n° 4, 2003.
  • On mot, n° 12, 2003.
  • Èle dimandeûve, n° 3, 2006.
  • Li bèle place d'èmon Djan-P'tit et I spîyeront leûs gayoles, n° 2, 2007.
  • Èmon Djan P'tit, Li cauve, n° 3, 2007.
  • Li lingadje di nos djins et Lès canetias, n° 4, 2008.
  • Deûs colons sbarés, n° 5, 2008.
  • Li posteure, n° 6, 2008.
  • Moustî, n° 1, 2009.
  • À l' tchèsse, n° 3, 2009.
  • Asglignîz-vos, n° 5, 2009,
  • Au pîd do Lubèron, n° 6, 2009,
  • Lès crwès dau Jo èl tchambe aus pomes, n° 3, 2010.

Textes


Djaubes di frumint   ‘L-avèt scroté l’djaube di frumint. Què v’loz ? Pa côps, quand on-z-a fwin, Deûs dwèts d’frumint, ça fait do pwin.   ‘L-avèt scroté l’djaube di frumint, MIns gn-a todi dès mwêchès djins, Dès laids mamas qu’vos-ont à dint.   Gn-a dès gendâme èt dès champètes, Quatre meurs tot nwârs èt one bawète Po l’malureûs qu’a fait bèrwète.   Djaube di frumint avou l’s-oupètes, Tot jusse assez po qu’on pouyète Enn’eûche one tchitche dissus s’gros dint !   Tot jusse assez po qu’on vos mète A uyte, èt qu’vos payoche lontins Li p’tit maleûr d’awè yeû fwin.   Gerbes de blé   ‘L’avait volé une gerbe de blé. Ben quoi ? Des fois, quand on a faim, Un peu de blé, ça fait du pain.   ‘L’avait volé une gerbe de blé, mais y a toujours des malotrus, des salauds pour vous tomber d’sus.   Des gardes et des gendarmes, Quatre murs noirs et un judas Pour la déveine du pauvre gars.   Gerbe de blé avec ses barbillons, Juste assez pour qu’une pécore D’un coup de bec vous la picore !   Juste assez pour vous envoyer À l’ombre - et vous faire payer, enfin Le p’tit malheur d’avoir eu faim.    

 

 

Commentaires


"J'ai longtemps été catalogué comme unpoète social, en révolte contre les injustices, et effectivement mes poèmes ont souvent refleté les disparités et injustices de notre société duale. On a souvent négligé la côté intimiste, existenciel, de mes démarches, ma quête d'absolu. Les trois recueils de poèmes publiés en 1992 sont en rupture quasi-totale avec les oeuvres précédentes".

Propos recueillis par Pierre Hermans, mardi 9 février 1993.

 


Disponible(s)

Coordonnées

Adresse : rue Saint-Laurent, 321 4000 Liège
Tél. :042293267 -- Fax :