DE BURGES Marc


Biographie

Né à Gozée (Thuin) en 1922 et mort en 1998.


Bibliographie

Textes


L’èfant   L’èfant apsice èl djoû dins s’mwin Et s’adôboûse èl visâdje dès s’leumière. I prind’ne rayîe dè solia Et l’èstiche tout boulant dins s’n-î. Aveu s’n-ongue, i grate èl roudje royon d’l’ârdjè Et l’èstind lèdjèr’mint su sès machèles. L’èfant mèchone dès filès d’aragnîye Et i s’fait’ne tchèv’lure d’ârjint. I ramasse deûs goutes dès roûsèye Et i pind’ne pièle à chaque dès sès-orèyes. Après, i ratind qu’èl nût tchèye... L’èfant vole èl trinnéye d’ène èstwèle à keûwe Et i l’candje an colié. Il-agne dins l’leune Et sès dints r’lûj neut come dè l’oûr. I scrote dès p’tits boukèts d’èstwèle Et i s’agrindje su s’tièsse ène courone dè rwè. Adon, l’èfant d’vént in-ome. Èyèt l’ome veut tout l’solèy, Toutes lès stwèles, Toute èl leune, Tout l’djoû, Tout l’s-ârjès Et, t’t-aussi râde, i more ...     L’enfant   L’enfant saisit le jour dans sa main Et en répand la lumière sur son visage. Il prend un rayon de soleil Et le pique tout vif dons son œil. De son doigt, il efface le rouge de l’arc-en-ciel Pour l’étendre légèrement sur ses joues. L’enfant va glaner des fils de la Vierge Et s’en fait une chevelure argentée. Il recueille deux gouttes de rosées, Une perle pour chaque oreille. Puis, il attend que la nuit tombe ... L’enfant vole la queue d’une comète Et la change en collier. Il mort dans la lune Et ses dents brillent comme de l’or. Il dérobe de menues parcelles d’étoiles Qu’il dispose sur sa tête en couronne de roi. Alors, l’enfant devient un homme. Et l’homme veut tout le soleil, Toutes les étoiles, Toute la lune, Tout le jour, Tous les arcs-en-ciel, Et, du coup, il meurt ...

Commentaires



Disponible(s)

Coordonnées