CORNELLIE Jean-Louis


Biographie

Né à Etterbeek, le 01 novembre 1945, bachelier bibliothécaire, diplômé du Willemsfond's et de l'English Academy. Après avoir travaillé dans le privé (notamment pour un bureau de droit intellectuel), il devint bibliothécaire en chef de la Bibliothèque publique d'Ixelles de 1977 à 2000 et fut ensuite détaché secrétaire-délégué syndical à la Commune d'Ixelles de début 2000 à novembre 2008.
Il a collaboré au trimestriel "Le Maillon"  (Athénée Ch. Janssens, Ixelles), à "Marginales", "La Dryade", "Regart" et "Lecture", "Revue du XXIème Siècle), "Français 2000", "Bleu d'Encre" et a publié plus d'une centaine d'articles dans la presse écrite belge sur de nombreux sujets dont la politique européenne, les écrivains et le cinéma.

Il fut membre du "Prix Point de Mire" RTBF (1990) et fit partie de trois jurys d'examens de bibliothécaires-documentalistes à Bruxelles.
En tant que vice président du Centre d'Art d'Ixelles durant plus de quinze années, il y a publié une dizaine de nouvelles sous son nom et une vingtaine dans des revues littéraires et rédigea des articles professionnels.

Il fut l'un des fondateurs, en 1975, à Bruxelles, de l'APDB ("Association professionnelle des Bibliothécaires-Documentalistes") pour s'engager dans la défense des diplômes et la reconnaissance des titres divers et variés.

Bibliographie

  • Le doge rouge : les usances de la mer, poésies, textes en prose, aphorismes.
  • Italie!, Bleu d'encre, 2013.

À consulter :

"Prose. Vagare!" In : Reflets Wallonie-Bruxelles : la pensée wallonne, n°30, oct-déc. 2011. p. 36-37.

Textes


Le voleur d'espérance

Habilité à vivre dans ton sillage
Coeur tapissé d' épines, quand tout peut naître et que tout fuit
Tandis que l' âge avance vers le toit du ciel
Adossé aux privilèges de tes charmes
Enseigne de vaisseau en rupture de vagues
Quatorzième convive à échouer à table
Il suffirait de toucher les croix d' or du soleil, les tenir l' une contre l' autre
Et murmurer ton nom.

Dans mon âme surgit un paysage choisi
Le tien : sans feu ni lieu, sans foi ni loi
Fileuse mer fondante entre les crocs de récifs
Sois mon dernier rivage au bord décisif.
Ma voix n'espère plus personne
Tu es là, en cette saison aux promesses d' étés
Une ombre de cassis, une robe rose indien
Et dans mes mains les incendies à n' éteindre jamais.

Alors il va falloir toujours t' espérer.
Quand une à une les fenêtres vont s' éclairer
Le cheval de la nuit galopera vers mes cheveux gris.

Extrait de Sans autre lieu que le jour

Commentaires


Pseudonymes : Eillenroc, Jean ou Daniel Ferrier ou Ferier, Denis de Vallombreuse et Daniel Maubreuil
Prix Louis Musin de Poésie en 1984
Membre de l'A.E.B, de l'A.R.E.W., de la Société européenne de Culture (Venise)


Coordonnées

Adresse : avenue Gabriel-Emile Lebon 152 bte 6 1160 Bruxelles
Tél. :02.733.91.07 -- Fax :  
Courriel : jlcornellie@yahoo.fr