CAMUS Michel


Biographie

Michel Camus est né en 1929 à Namur (Belgique) et décédé en janvier 2003 à Paris.

Co-fondateur de la revue Lettre ouverte en 1960 et de la revue L'Autre en 1990 - Rédacteur en chef de la revue Obliques (1976-1983) - Directeur de la collection L'Enfer de la Bibliothèque Nationale aux Éditions Fayard (1984-1988) - Co-fondateur et directeur littéraire des Éditions Lettres vives depuis 1981 (avec Claire Tiévant, gérante) - Co-directeur du colloque "Sade, écrire la crise" à Cerisy-la-Salle en 1981 - Producteur-délégué à France-Culture (Radio-France) : plus de 300 émissions depuis 1984 - Vice-président de l'Institut International pour l'Opéra et la Poésie de Vérone (Italie) - Membre du conseil d'administration du Centre International de Recherches et d'Études Transdisciplinaires - Co-fondateur d'Associu Paleocorsu (études et recherches paléolithiques en Corse). De nombreux travaux publiés pendant plus de trente ans dans des périodiques et des ouvrages collectifs. Plusieurs recueils de poésie dont trois traduits en roumain. Grand Prix International de Poésie "Lucian Blaga" en 1995. Conférences en France et à l'étranger (Mexique, Brésil, Québec, Roumanie, Portugal, Suisse, Belgique).

Bibliographie

  • Paraphrases hérétiques, Éd. Lettres Vives, 1983.
  • La nuit au soleil, Éd. Lettres Vives, 1985.
  • Fondations, Éd. Lettres Vives, 1987.
  • Proverbes du silence et de l'émerveillement, Éd. Lettres Vives, 1989.
  • Le Passage de l'Impasse, Éd. Lettres Vives, 1991.
  • Trouver une langue, Aux Presses à bras/Atelier Pons, 1991.
  • Hymne à Lilith, Éd. Lettres Vives, 1993.
  • L'Enjeu du Grand Jeu, Mont Analogue Éditeur, 1994.
  • Entretiens avec Christian Bobin, Éd.Compacts/Cassettes Radio-France, 1995.
  • Aphorismes sorciers, Éd. du Rocher, 1996.
  • Antonin Artaud, une autre langue du corps, Éd. Opales, 1996.
  • L'arbre de vie du vide, Editions Le Taillis Pré, Châtelineau, 1998.
  • Les Avatars du regard, Opales, 1999.
  • Adonis le visionnaire, Éd. du Rocher, mai 2000.
  • Entretiens avec Basarab Nicolescu, Éditions de l'Originel, 2001.
  • Le feu secret du silence, Babel, 2009.


Textes


Lilith :

Etant la naissance et la mort
je suis le monde et l'antimonde
L'avant-naissance et l'après-mort
et puis la vie qui les traverse

j'ai l'âge des premières étoiles
et je suis l'enfance de la femme

Etant loin d'être ce que je suis au fond du puits
étant dejà au fond du puits
ce que je ne suis pas encore
je suis moi et je ne suis pas Moi

Etant l'arbre et l'oiseau
je suis la terre qui porte l'arbre
et l'arbre qui porte l'oiseau

Etant unique - étant multiple
horizontale et verticale
je suis le jour - je suis le nuit
et autre chose entre les deux

jardin perdu - retrouvé - reperdu

Etant humaine et inhumaine
je suis l'eau et l'ange transparent de l'eau
et le feu et l'ange transparent du feu
lumière de son épée flanboyante
son sourire inexorablement muet

Etant fixe et volatile
je suis sensible et insensible
et le secret qui lels unit

Etant la folie qmoureuse des atomes
dans le vide crucial de la nuit
je suis la terre je suis l'éther
je suis l'éclair entre les deux

N'étant pas Dieu - n'étant au fond
tout au fond
n'étant pas autre chose que Dieu

Qui suis-je, ô Lilith, qui suis-je ,
si Dieu lui-même est jamais inachevé

Peut-être ne suis-je ouverte qu'à l'Ouvert
sans nom et sans visage ?
Peut être ne suis-je que " QUI SUIS-JE ? "

extrait de Hymne à Lilith

Commentaires


A consulter :

Coordonnées