SEUPHOR Michel


Biographie

Michel Seuphor, de son vrai nom de Ferdinand Louis Berckelaers, est un critique d'art abstrait, peintre et écrivain français, né le 10 mars 1901 à Anvers et décédé le 12 février 1999 à Paris. Seuphor est l'anagramme d'Orpheus. En 1921, en collaboration avec Jozef Peeters et Geert Pijnenburg, Michel Seuphor publie à Anvers de la revue Het Overzicht (Le Panorama). Il entre dès 1922 en contact avec les artistes d'avant-garde des grandes villes européennes, Berlin, Rome, Amsterdam puis Paris. Il se lie avec Robert et Sonia Delaunay, Mondrian, Fernand Léger, Ozenfant, Tzara, Gleizes, Arp et Sophie Taeuber-Arp, Marinetti, Severini, Torrès-Garcia, des peintres aussi bien cubistes, dadaïstes, futuristes, constructivistes ou néo-plasticiens.

Installé à Paris en 1925, en collaboration avec Enrico Prampolini et Paul Dermée, il fait paraître les Documents Internationaux de l'Esprit Nouveau. Il fonde ensuite le groupe Cercle et carré avec Torrès-Garcia en réunissant les artistes qui se réclamaient du néoplasticisme professé par Mondrian. En 1930, les trois numéros de la revue du même titre paraissent. Michel Seuphor organise des expositions de groupe, la première en 1930, auxquelles participèrent notamment Mondrian, Arp, Sophie Taueber, Léger, Schwitters, Kandinsky, Le Corbusier, Pevsner ou Alberto Sartoris.

Malade, Michel Seuphor s’éloigne de Paris et le groupe Abstraction-Création, créé en 1932 par Vantongerloo continue le travail de Cercle et Carré, qui fut repris en 1939 par le groupe des Réalités Nouvelles qui devint Association et Salon en 1946. Michel Seuphor organise de nombreuses expositions comme en 1949, Les Premiers Maîtres de l'Art Abstrait, en 1958, 50 ans d'Art Abstrait, en 1959 aux États-Unis, Construction and Geometry Painting ou encore la grande exposition rétrospective de Mondrian au musée de l'Orangerie des Tuileries la même année.

Bibliographie

  • Te Parys in Trombe, Anvers, Het Overzicht, 1924
  • Carnet bric-à-brac, Id. 1924
  • Seuphor en or-Wenduyne aan Zee, Prises de vues, des cris, des coupures, Anvers, Het Overzicht, 1924
  • Cabaret, Id., 1925
  • Diaphragme intérieur et un drapeau, Paris, Les Ecrivains Réunis, 1926
  • Lecture élémentaire, Paris, Les Ecrivains Réunis, 1928
  • Greco, considérations sur sa vie et quelques-unes de ses oeuvres, 1931.
  • Un Renouveau de la peinture en Belgique Flamande, 1932.
  • Architecture du sentiment, sentiment d'architecture, 1933.
  • Dans le royaume du coeur, 1935. 
  • L'ardente paix, Bruxelles, Cahier Du Journal des Poètes, 1936
  • Christophe en fête, Anduze, Imprimerie du Languedoc, 1944
  • Le silence, Alès, Les Bibliophiles Alésiens, 1944
  • Le feu sur la montagne, Id., 1945
  • Poème d'amour, Id. 1946
  • Nus dits, Id., 1948
  • La vocation des mots Lausanne, Hanc, 1966
  • Bref, Milan, 1968
  • Paraboliques, Lausanne, Hanc, 1968
  • Autour du cercle et du carré, 1982
  • Chronique de Barbebasse, 1983
  • Deux suites faciles, 1983
  • Un cirque à soi, 1983
  • Les grands événements, 1984
  • Telle une journée de mars, 1984
  • Diaphragme intérieur et un drapeau, 1984

A consulter :
  • Seuphor et Alice Nahon, par Agnès Caers. Anvers : De Blauwe Reiger ; Editions Archipel, 2007.

Textes


LES VIEUX AMIS (extrait)

janco   hinco   yinco   colo
janco   hinco   tajmahal
janco   colomayo   trogo
janco   calamistero

les vieux amis sont des crocodiles qui traînent un peu partout
dans la maison et qui de temps en temps vous mangent un
membre cru.
les jeudis treize à marée haute ils se mettent sur le dos afin que
l'on fasse luire comme un miroir leur ventre vertueux.

Les vieux amis sont des maisons très hautes qui cachent une
partie du ciel mais font très bien dans le paysage.  les soirs
d'automne leur éclairage embaume tout alentour.

les vieux amis sont des oranges blanches qu'on garde pour la
soif et qui ont soif elles-mêmes de sel.

les vieux amis sont des princes que l'on sort à pâques et à la
trinité. alors on les pique à vif pour qu'ils paient de mine et
enfantent des onomatopées.

les vieux amis sont des boutiques pleines de monde.

les vieux amis sont des topinambours.

les vieux amis sont des rimes riches au bout de
beaux alexandrins tant soit peu caramélisés.
...

Commentaires