PIERRE Georges


Biographie

Bibliographie

  • Le bal des ombres, Ed. du verseau, 1965.
  • Les analogues, Chez l'auteur (34, rue Vautier, 1040 BXL), 1966.
  • De haute peine, Ed. du verseau, 1967.
  • Le dit du provisoire,  André de Rache, 1971.
  • Ces mots de cendre,  Chez l'auteur, 1971.
  • Des taxis pour l'éternité,  Georges Pierre, 1975.

Textes


             L'adieu aux larmes


Mon âme de guingois, ma saison sauterelle,
Tu m'attendais en cette chambre au bord de Dieu.
L'angoisse s'enfuyait par tous ses chemins creux.
Chaque mot retrouvé bourdonnait de voyelles.

Tu disais tu : vogaient d'étroites balancelles,
Des genoux s'envolaient sur des rythmes heureux.
Tu entrais dans ces eaux où bougeaient des aïeux.
A coup de coeur nageaient deux songes parallèles.

Des taxis bleus rôdaient dans l'ombre de la lune.
Tu rangeais avec soin ta dernière infortune.
Un dernier cri tremblait sur ses notes de fer.

Ta forme appareillait. Tu devenais votive.
Au sommet s'éloignait cette belle attentive.
Mon âme, souvient toi de ce dernier hiver.

Commentaires