DELMELLE Joseph


Biographie

 (Jambes, 1919-1988)

Ecrivain francophone, poète, essayiste et chroniqueur. Sa poésie intimiste chante le monde. Son oeuvre en prose, abondante, comprend des monographies consacrées à des peintres, des études sur la "géographie littéraire" des principales régions belges, des livres documentaires.

Source : Paul Legrain. Le dictionnaire des Belges. Bruxelles : Legrain, 1981.

Bibliographie

  • VINGT ANS, La maison du Poète, 1941
  • LES OISEAUX ENVOLES, La maison du poète, 1943
  • PRESTIGES, Fasbender, 1944
  • TRAMWAYS, J.E.B., 1946
  • PRESSENTIMENT DU VOYAGEUR-ENFANT,  Le Nénuphar, 1947
  • CES TEMPS DOUX-AMERS et TERRES ABANDONNEES,  Le Nénuphar, 1948
  • PROFONDEUR DE LA MER et OLIVERO (conte),  A l'Enseigne du Plomb qui fond, 1948
  • SUITE POUR OCTOBRE, Flammes vives, 1951
  • PASSAGE DU VOYAGEUR-ENFANT, Cahiers de l'Hippogriffe, 1953
  • LE PECHEUR DE REGRETS,  Le Thyrse, 1955
  • MEUSE, MA DOUCE SOEUR, C.E.L.F.,1955
  • SECRETS DE LA MER, chez l'Auteur, 1957
  • OBSTINATION DE LA MER, Unimuse, 1959
  • BRABANT AU FIL DE L'AN, chez l'auteur, 1961
  • POEMES CHOISIS, Audiothèque, 1961
  • LA PETITE AIGUILLE, Jean Grassin, 1962
  • CHOIX DE POEMES (disque), Académie du Disque de Poésie, 1966
  • A LA VIE, A LA MORT, Art &Poésie, 1967
  • ARBRES, U.A.I.C.F., 1968
  • LE POURQUOI, LE COMMENT, Cahiers de Peau de Serpent, 1969
  • LA PAILLE ET LE FROMENT, Art & Poésie, 1969
  • POSE ET INSTANTANES, chez l'auteur, 1969
  • DU SOIR AU MATIN, Cahiers de peau de serpent, 1970
  • LEVRES DU SILENCE, Editions Michel Delmelle, 1972
  • L'INFRANCHISSABLE PAROI, V.D.H., 1972
  • LA CONDITION HUMAINE, Cahiers de Peau de Serpent, 1973
  • LES LOUPS DE MALVOISIN, Editions Michel Delmelle, 1973
  • PAYSAGES FERROVIAIRES, [s. n.], 1965
  • LE MONDE TRANSPARENT D'ARMAND BERNIER, Les cahiers Jean Tousseul, 1966
  • ARMAND KNAEPEN, PEINTRE DE LA HESBAYE. Bruxelles, 1957
  • Prospection littéraire du Brabant Wallon, Editions de la librairie encyclopédique, 1970
  • UNE DYNASTIE DE CHEMINOTS, Le rail.
  • LA PETITE AIGUILLE. Grassin, 1962. (collection "originale" ; 33).

Textes


De fil en aiguille

Sur moi, mince film transparent
Je n'ai que pa peau, pellicule,
A travers quoi l'on voit mon sang
Palpiter ainsi qu'un pendule.

Il suffirait d'un petit trou
Pour que, captive de mes veines ,
Mon âme émigre tout d'un coup,
Brève et jaillissante fontaine.

Mon existence n'est qu'un fil
Qui, longue et nerveuse chenille
Chemine en moi, comme en exil,
En cherchant le chas d'une aiguille.

Commentaires


Après Profondeur de la Mer - " prestigieuse évocation sous-marine " ( Marcel Thiry ), Le Pêcheur de Regrets - " oeuvre classique et moderne en même temps, avec des relents de surréalisme " ( Paul Dewalhens) et Secrets de la Mer - "une suite de poèmes extrêmement biens faits, très lyriques et pleins d' un talent qui en est au fruit et non plus à la fleur " ( Hugues Fouras), Joseph delmelle nous offre cette plaquette dont le titre et le contenu vérifient ce qu' écrivait Armand Bernier dans Le Cahier des Arts : " Il y a dans l'oeuvre de Joseph Delmelle un thème d' inspiration qui paraît l' obséder : celui de l' eau"

deuxième de couverture de Obstination de la Mer