VANHAM Jean-Louis


Biographie

Né à Etterbeek le 23 juillet 1937.  Poète, critique littéraire, conteur pour enfants

Bibliographie

  • Essais d'octobre, 1953
  • Poésie de mes seize ans, 1954
  • Dilectae, 1956
  • Les hallucinations, 1957
  • Dissonances, 1958
  • Sonnets d'apocalypse, 1958
  • Apothéose, Bruxelles, chez l'auteur, 1959
  • Je disputerai la terre à la nuit, idem, 1959
  • Chants prisonniers, 1960
  • Vivre, idem, 1961
  • Entre deux astres, 1961
  • Ce fruit cueilli trop vert, idem, 1962
  • Sans voix et Brûlures, idem, 1964
  • Jeunes colères, 1965
  • Semailles, idem, 1970
  • Possessions, 1971
  • Poèmes choisis, Audiothèque, 1971
  • Fertilités, idem, 1972
pour les enfants
  • La ruche verte, 1961
  • Nid détoiles, 1963
divers
  • Manifeste de la souffrance à la poésie, 1959
  • Armand Bernier ou la transfiguration du réel, 1960
  • Géo Libbrecht ou les symboles recréés, 1961
  • Deux profils féminins, 1961
disque
  • Simon-Pierre Arnold chante Jean-Louis Vanham

Textes


Unité

Décrochons la vie
Des potences grises
Où tout se résume
En larmes de rouille.

Les fruits sont ouverts
Et dénoyautés.
La chair a payé
Le prix du déclin.

Il reste les yeux
Qui répondent oui.
Il reste les âmes
Qui répondent non.

Et la vérité
Glisse sous le masque.

Commentaires


Handicapé, Jean-Louis Vanham a chanté sa condition en vers impecables, durs et altiers.  S'y ajoutait une solidarité humaine qui peut rappeler Alfred de Vigny.  Qu'il ait employé un langage néo-classique n'enlève rien à ses vertus de poète hors du siècle, âpre et juste.

Editions Traces, Bruxelles "La poésie francophone de Belgique" (1928-1962)