JACQMIN François


Biographie

Né à Horion-Hozémont le 22 septembre 1929, décédé en 1992.

François Jacqmin a vu de son vivant son oeuvre couronnée de trois prix parmi les plus prestigieux. Participant à l'aventure Phantomas et collaborant à maintes reprises avec d'autres artistes du pays, il est avant tout un créateur solitaire. Avec son humour typiquement anglais, il s'est attaché à décrire la densité philosophique des choses et du monde...

Bibliographie

  • Camera obscura, Temps mêlés, Verviers, 1976.
  • Les saisons, Phantomas, Bruxelles, 1979.
  • Particules, La Louvière, Daily-Bul, 1981.
  • Le domino gris, idem, 1984.
  • Le livre de la neige, Editions de La Différence, Paris, 1990.
  • Le poème exacerbé, Louvain,1992.
  • La rose de décembre, La Différence, Paris, 2000.
  • Eléments de géométrie, Tétras Lyre, 2005.
  • Prologue au silence, La Différence, 2011.
  • L'oeuvre du regard, Le Taillis Pré, 2012. (Ha!).
  • Manuel des agonisants, Le Taillis Pré, 2017.

Textes


L'automne

Les oiseaux ont enlevé les
portes de l'espace.
 
Ils ont aboli la perspective
du frois.
 
L'exode leur tient lieu de pensée.
Ils voient déjà la mer.

La rose n'attend plus rien
de son époque.
 
Les amants ne hantent plus
les lieus suscités
par son parfum.

Son infini est sans force.

La passion de la mort est
sans analogue chez ceux qui
ont aimé.

Commentaires