BRAUN Benoît


Biographie

Né à Ixelles le 2 décembre 1922.

Pseudonyme occasionnel : Charles Maissin.

Ecrivain; journaliste; homme de lettres et de théâtre; conférencier; enseignant (lettres, langues, général) en Tunisie, Congo-Zaïre, Bruxelles et Mauritanie.

Est décédé.

Bibliographie

    Poèmes :

    • Chansons de la Dernière Enfance, poèmes, Ed. Les Ecrits, Bruxelles-Paris, 1942.
    • Suite en Forme d'Amour, poèmes, Ed. Universitaires, Paris, 1943. Prix Edgard Poë.
    • Alphabet Sentimental, quatrains, Ed. des Artistes, Bruxelles, 1944. Préface de Paul Fierens. 26 planches d'Elizabeth Ivanovsky.
    • Entre la Lampe et le Soleil, poèmes, Ed. Les Sources, Bruxelles, 1945.
    • A mon Seigneur et à mon bagage... et à tous mes hôteliers, chez l'auteur, Bruxelles, 1961.
    • Le Passé Défini, Ed. André De Rache, 1963.
    •  L'Oiseau préfacier de l'aube, Nicolay, maître-imprimeur, Libin, 1980.

    Théâtre :

    • Marie-Diane ou l'Amour et la Chasse, comédie, Rideau de Bruxelles, Ed. des Artistes, Bruxelles, 1945.
    •  Zéro Figure, comédie, 1957, égarée.
    • The Ham Funeral, Le Jambon Ardent, de Patrick White. Prix Nobel 1973. Adaptation pour la radio (R.T.B., 3ème programme, 1975).
    • I Rise in Flame, cried the Phoenix, de Tennesse Williams, traduction (Les oeuvres Libres, Fayard, Paris, 1950).
    • Capybara, comédie.

    Chroniques :

    • Journal du Mois, 1952, diaire critique et personnel, Grafic, Bruxelles, 8 livraisons, plus 3 dans la revue Synthèses, 1953.
    • Le journal de Mauritanie.
    • Jeunes Mémoires.

    Essais :

    • Une Amitié dans les Lettres, introduction à la Correspondance Francis Jammes - Thomas Braun, Ed. de l'Académie de Langue et de Littérature françaises de Belgique, 1969.
    •  Le Théâtre de Patrick White, essai, Université de Louvain, Centre d'Etudes Théâtrales, Louvain-la-Neuve, 1975.

    Principales traductions :

    • What Didymus Did, Saint Thomas d'Hollywood, roman d'Upton Sinclair, Calmann-Lévy, Paris, 1954.
    • Three Short Stories, de Liam O' Flaherty, Revue Générale Belge.
    • Expensive people, novel by Joyce Carol Oates, Stock, Paris, 1968.
    • The Israelis, Founders and Sons, Les Israéliens, portrait d'un peuple, d'Amos Elon, Ed. Stock, Paris, 1969.
    • A History of the Jews, d'Abraham L. Sachar, Histoire des Juifs, Ed. Flammarion, Paris, 1970.
    • The Zulus War, La Guerre des Zoulous, de Crammer, Ed. Rossel, Bruxelles, 1972.
    • De Parel der Diplomatie, de Marnix Gijsen, Le Phénix de la Carrière, 1979.
    •  De Vleespotten van Egypte, de Marnix Gijsen, 1980.

    Collaborations :


    - Ariane; La Libre Belgique; Le Monde; Vrai; L'Occident; La Flandre libérale; Existences; Terre des Hommes; Gavroche; Le Quotidien; Caliban; La Tribune de Genève; Curieux; L'Illustré suisse; Unsi Suomi; Combat; Luxemburger Wort; Journal d'Egypte; La Voix du Nord; Carrefour; La Bataille; Les Nouvelles littéraires; Les Beaux-Arts; Le Figaro littéraire; La Revue générale belge; Jeune Poésie.

Textes


Génitif non-possessif

Lève la tête, lève les yeux.

J'ai mis mes mains sur tes épaules,
tes bras glissent au long de toi;
ne fige pas ce beau sourire;
soyons graves comme jadis,
dans la chambre étroite et profonde
où la chaleur était poussière.

Songe que nous sommes hier,
songe que nous sommes demain,
qu'entre nos corps gît le présent,
que chaque pas le diminue,
qu'un linge ôté, c'est l'avenir
qui s'effrite à ta gorge nue...

Commentaires


Dans le cas de Benoît Braun, il faut savoir lire au-délà des pirouettes, des gymnastiques, des exercices verbaux, tels qu'on peut les trouver chez ses prédécesseurs, Jean Pellerin, Paul-Jean Toulet ou Jean Cocteau.  Cette belle et virtuose désinvolture cache un sentiment de précarité, qui apparaît au détour d'une politesse ou d'un air de fête à la Watteau.  La perfection formelle met de la pudeur dans une matière où, révérence parler, rien n'est plus poignant que l'art de farder ses blessures.  Ce genre de dandysme est aujourd'hui démodé.  Benoît Braun sait le faire revivre, douloureux et souriant.

Editions Traces, Bruxelles "La poésie francophone de Belgique (1903-1926)