Poème inédit, par Georgette Purnôde


Auteur : Georgette Purnôde

Poème inédit

Une page blanche sommeille. Patience, elle attend l'errance de la plume qui s'avance, hésite, court, s'arrête ainsi qu'une coccinelle capricieuse.

Aujourd'hui, ma main paresseuse soulève le poids des mots.

Je marche dans l'innocence. Tous les soleils jouent sous mes paupières. Pieds nus, je m'en vais pour boire à l'amour et pour mordiller la chair sauvage des jours. C'est le temps des perles et du velours, le temps des baisers et de la volupté.

Quand tu es là, les hirondelles regagnent leur nid. De tremblantes clartés tapissent les murs de notre chambre. Tu es là! Des lueurs verdissent l'étang de tes yeux. Le silence des sous-bois repose dans tes mains. La sève s'écoule dans tout notre être. Nous sommes deux cris rauques, deux jouissances, deux corps qui ne savent plus se dénouer. Le soir tombe. La parole s'est logée dans notre regard tandis que nous sommes les deux nomades de la connivence.

Après bien des journées roses ou noires, tu as pu apprivoiser mes rêves de femme. Ta main sur la mienne enferme les joyaux de l'existence.

Pendant ton absence, je tricote mes folles saisons en lisant Baudelaire.

Ma jeunesse dansait à la lumière de toutes les fêtes. On la voyait scintiller comme une fontaine. Ma gorge était remplie de rires et mes doigts se frottaient à l'amour. Oui, ma jeunesse suivait le pas de toutes les musiques. Puis, les années sont venues grignoter la dentelle de tous mes printemps.

Un jour, elle s'est affaissée comme une longue fleur fanée.

Un jour, je ferai un grand feu tout au fond de mon jardin. Je le nourrirai de tous mes livres, de tous mes poèmes, de tous mes mots. Pendant que les pages se consumeront je couperai les branches hardies et secrètes. J'arracherai le cri des brûlantes floraisons. Je m'acharnerai à dévaster le moindre souffle de vie. Les arbres deviendront les gisants, les fleurs seront des chrysanthèmes, puis je m'en irai les mains calcinées comme la paume de mon jardin.

 

Georgette PURNÔDE-FRAINEUX



Retour