COLINET Paul


Biographie

Paul Colinet est né le 2 mai 1898 à Arquennes. Il meurt à Forest (Bruxelles) le 23 décembre 1957.

Bibliographie

  • Marie Trombonne, Chapeau Buse, poème mis en musique par Paul Magritte, avec un dessin de René Magritte, Ed. Magritte, 1936.
  • Le chemin perdu, poèmes mis en musique par Henriette Harlez, Bruxelles, éditions Magritte, 1936. .
  • Les Histoires de la lampe, Anvers, Ca ira, 1942.
  • La nuit blanche, Paris, Fontaine, 1947.
  • Ecriture, dessins de Bruno Capaccci, Paris, Fontaine, 1947.
  • Les naturels de l'esprit, avec dix-huit dessins de Suzanne Vandamme, Paris, Fontaine, 1947.
  • La bonne semence, en collaboration avec Marcel Piqueray, Paris, Fontaine, 1947
  • La Maison du Vénose, en collaboration avec Marcel Piqueray, Paris, Fontaine, 1947
  • Les naturels de l'esprit, Id., 1947
  • La Manivelle du château, Bruxelles, Ed. des Artistes, 1954.
  • De lalmp vvan schuppezot = La lampe du valet de pique, textes écrits en flamand et traduits en français par Evelyn Deknop-Kornelis, avec un portrait de l'auteur par Suzanne Van damme et une préface de Louis Scutenaire, Tilleur-lez-Liège, Rhétorique, 1963.
  • Le Délégué de la Guadeloupe, Milan, Comunicazione, 1964.
  • Vilaine et Réséda, La Louvière, Daily-Bul, 1966.
  • Amédée Providentiel Lerebond, peintre, poète et penseur, Bruxelles, Phantomas, 1968.
  • Les écritures d'Octavon de Pleinboule, avec quatre dessins de l'auteur, Bruxelles, Phantomas, 1971.
  • Dictionnaire de médecine amusante, Bruxelles, André De Rache, 1971, en collaboration avec Edmond Kinds, publlié sous les pseudonymes : Docteur Montagnet et Desgosses.
  • Pour illustrer Magritte, Bruxelles, Les Lèvres Nues, 1971.
  • Filchings for annoyed birds, Petits larcins pour oiseaux contrariés, avec treize dessins de Robert Willems et un portrait par André Colinet, traduction française par Evelyn Deknop-Kornelis, Bruxelles, Les lèvres Nues, 1973.
  • La Preuve par Neuf de mon Ignorance universelle,  La louvière, Daily-Bul, 1976. Coll. Poquettes Volantes.
  • La Cantate, La Louvière, Daily-Bul, 1976. Avec Marcel et Gabriel Piqueray.
  • To Jim Frater - A Jim Frater, avec dessins de Robert Willems, Bruxelles, Le Vocatif, 1978.
  • Oeuvres, Bruxelles, Lebeer Hosmann, 1980.
  • Crognamire (1947), Ed. La Pierre d'Alun, 1984. Avec Marcel Piqueray et Robert Willems.
  • Le corbeau et le renard, Les Marées de la Nuit, 1989. Avec Robert Willems.
  • L'histoire des deux lampes, Les Lèvres Nues, 1990. Avec Marcel Marïen.



Collaboration aux publications

  • Réponse, 1945.
  • Le ciel bleu, 1945.
  • La terre n'est pas une vallée de larmes, 1945.
  • Le salult public, 1945.
  • L'éternelle revue, 1945.
  • Les deux soeurs, 1946.
  • Les Quatre vents, 1946.
  • Vieuw, 1946.
  • Le surréalisme révolutionnaire, 1948.
  • Cobra, 1949.
  • La Nef, 1950.
  • La feuille chargée, 1950.
  • Festival, 1950.
  • Le journal du mois, 1952.
  • La carte d'après nature, 1952.
  • Phantomas, 1953.
  • Temps Mêlés, 1953.
  • Le Petit Jésus, 1953.
  • Dailly-Bul, 1957.
  • Périscope, 1958.
  • Rhétorique, 1961.
  • Les lèvres nues, 1961.
  • Opus International, 1970.

Textes


LA MAISON PARFAITE

Le maçon avait oublié de construire les murs et la maison était
pleine de nuages.
On envoya les deux fenêtres au bois pour trouver le maçon.
Elles s'en allèrent, la main dans la main, comme des orphelines
blanches: elles ne sont pous revenues.
Quant au maçon, il restera à jamais invisible: profondément
caché et endormi dans un nuage.

Commentaires


La première lampe s'explique par l'intérêt que Paul Colinet paraissait porter à cet objet, au point d'en écrire les Histoires.
La seconde me concerne et remonte au jour où je fis, en même temps, la connaissance de Colinet et de Magritte. Il ma fut rapporté, qu' après mon départ, Colinet me décrivit à Magritte comme une lampe à eau, évocation que je crois assez juste de mon aspect "éteint", aspect que je crois avoir conservé, bien qu'aujourd'hui coloré d'une sorte de maussaderie excédée.

Marcel Mariën pour le quatrième de couverture de L' Histoire des deux lampes