PURNAL René


Biographie

René Purnal naît le 24 septembre 1898 à Tournai.
Meurt seul et oublié, le 3 juillet 1970, au sanatorium de Draveil, près de Paris.
En Belgique, un seul hommage, de la plume du poète Gérard Prévôt : " son orgueil, qui n' était du reste qu'une pudeur d' enfant écorché, mais une pudeur immense, ne lui aura pas permis de se faire entendre de ses contemporains. Et sans doute, il faut l' espérer, justice lui sera rendue enfin, quand (...) les critiques et les lecteurs redécouvriront les poèmes de Purnal. L' homme est mort et cette pauvre mort confidentielle est le signe le plus cruel des temps barbares dans lesquels nous sommes entrés" G.P. "mort d'un poète", dans Le Soir, 16 septembre 1970.

Bibliographie

  • Introduction à la vie cruelle, Bruxelles, H.C., 1921
  • Cocktails, Paris, Ecrits du Nord, 1922
  • Douze Bois d'occasion et Sel de la terre, Bruxelles, chez l'auteur, 1925
  • Avatars, poèmes 1922-1934, choix et présentation de Karel Logist, 1996

Textes


Jeux de circonstance

Trente-six jours que nous roulons,
Le train concasse un air sans âge,
Beaucoup plus de mouches que d'ombre,
Avons le mal du paysage.

_ Pourriez-vous me dire, ma chère,
Où se trouve l'embarcadère
Des objets perdus?

Ah ! la lumière est trop parfaite !
Ah ! tout devient trop difficile !
Que m'importe la vie à naître
Si je n'y puis trouver asile
 
Pour mes songes qui ne sont plus?

Commentaires


René Purnal n'a publié des poèmes, en nombre limité, qu'entre 1921 et 1925.  C'est un poète d'époque, très caractéristique.  L'esprit Dada l'influence par instants, avec ses révoltes et son nihilisme.  Mais on le sent tenté par ce que va devenir le surréalisme: l'image onirique et l'insolence du premier Aragon.  On lui trouve aussi des échos de Max Jacob, d'André Salmon et de Jean Cocteau: de l'allégresse et des chapeaux pointus.  Quant au goût de l'ailleurs, il lui vient de Larbaud et de Paul Morand.  Ce cocktail _ pour reprendre le titre de son livre le moins oublié _ laisse comme un arrière-goût de charme désuet.

Editions Traces Bruxelles 1987 "La poésie francophone de Belgique"


Disponible(s)

Coordonnées