KLUGKIST Marc


Biographie

Une discrète maison bruxelloise, hébergée par la librairie La Proue (16 Galerie Bortier, 1000 Bruxelles) avait déjà attiré l’attention des bibliomanes avec Les Boues, du poète J. Noiret, sans oublier ce texte introuvable de la très prometteuse Lou Arauxo. Voilà que le Petit Humain publie une méditation de Marc Klugkist,  ci-devant poète du Collège Saint-Michel passé à l’ULB où il a étudié la philosophe avec une prédilection pour Spinoza … et Huysmans. Homme de théâtre, il s’interroge aujourd’hui sur les fins dernières en refusant à la fois « la noble posture de l’homme résigné » et les angoisses d’un athéisme triste. Lui, le mécréant « joyeux » (il insiste : joyeux), nous propose une typologie d’adversaires tels qu’il les rêve : le ptérodactyle édenté, le vautour idéaliste et même le frigide cosmique, tous mêmement esclaves et tyrans d’eux-mêmes comme des autres. Une dissertation, que dis-je, un exercice, rédigé dans la plus pure tradition.

 Christopher Gérard, publié dans la Revue générale, mai 2008, disponible en ligne : <http://archaion.hautetfort.com/archive/2008/06/02/marc-klugkist.html>

 

 

D'origine hollando-belge, Marc Klugkist est né à Bruxelles, le 15 juillet 1959. Il se consacre à l'écriture, la musique, la peinture... et anime, depuis 1975, plusieurs groupes d'action et de recherche artistiques.

Biographie issue de la quatrième de couverture de Transparences : poèmes, 1980.

Bibliographie

Les brumes du néant. Bruxelles : Editions de Kadsura, 1979.

Métaphores du doute ; suivi de : Afro-Sambras. Bruxelles : Editions de Kadsura, 1979.

L'étincelle et la poudrière. Bruxelles : Editions de Kadsura, 1980.

Ode à Saint-Just. Bruxelles : Editions de Kadsura, 1980.

Plaidoyer pour la liberté. illustrations de Francisco Lezcano. Bruxelles : Editions de Kadsura, 1980.

Transparences : poèmes. Bruxelles : Editions de Kadsura, 1980.

Résidences successives. Bruxelles : Editions de Kadsura, 1981.

Elégie pour Xénia Nabkorilef. Bruxelles : Editions du souterrain, 1995.

Les Liaisons dangereuses / Choderlos de Laclos ; adaptation par Marc Klugkist. Bruxelles : Le cri, 2006.

Textes


TRANSPARENCES (I)

Le monde s’offrait à moi en une seule vision embrasée, il m’entourait pareil à une jungle métallique, sale, bruyante… Je compris très vite la nécessité d’apprendre le renversement des valeurs jusqu’à la transmutation des notions de vertu et de vice, de beauté et de laideur, de mouvement et d’immobilité… J’allais, par un moyen encore indéterminé, traverser l’Objet artificiel et cancéreux d’une lumière incandescente.

Solitaire, je portais sur ma poitrine la globalité de l’Univers.

 

 

TRANSPARENCES (II)

Je déambulais au hasard du vide.

L’érosion de mes habitudes, la volonté de vaincre la fatigue, tout me poussait à découvrir le territoire qui s’étendait au-delà de ces misérables ruines, vestiges de guerres anciennes…

 

Extraits de Transparences : poèmes.

 

Commentaires



Disponible(s)

Coordonnées