VAN LOOY Gommaire


Biographie

Bibliographie

Poèmes pour la rose. Bruxelles : L'Oiseau bleu, 1928.

Textes


AMOUR

La Porte de Namur où convergent les cœurs,
la Porte de Namur a l’odeur de l’amour.

O Porte de Namur, carrousel de délices,
fontaine d’amitié, nœud de nos cœurs légers,
le blanc petit nuage égaré dans ta roue
à l’heure de midi musicale et rapide
éclate de tendresse au choc de ton amour.

Blanche petite fille entrevue à la Porte
de Namur qui soutient ton léger souvenir,
mais inopinément la Porte de Namur
t’efface et tourne un peu – fleuristes, dames sages –
… et voici de retour nos anciennes folies.

Amour, léger amour, invincible folie,
léger petit amour éternel en nos cœurs,
tournant, tournant un peu, transformant l’aventure,
un petit ciel en plus et un peu de passion –
et tu restes le même après tant, tant d’années.

Extrait des Poèmes pour la rose, p. 31-32

Commentaires



Disponible(s)

Coordonnées