SIMONS Thibault


Biographie

Né en 1987 à Ostende, Thibault Simons suit son histoire pour grandir en région liégeoise où il a étudié les langues romanes par surprise. Secoué par les vagues, il part vivre en France quelques mois en 2011 pour ensuite s’installer à Madrid. Ses premiers poèmes, La Prudence du regard, ont été publiés dans la revue Le Fram. Deux autres recueils, Voici nos lambeaux (co-écrit avec Thomas Vandormael) et Paraît-il verront peut-être le jour ultérieurement.

Bibliographie

Textes


Fleuve plus blé que fleuve circule escogriffe abreuvant de son long la grimace des genoux

fleuve berbère dérobe les cordes les frissons troisième oeil d’une enfance rosée à travers champ pour retourner la terre

fleuve plus blé que fleuve engloutit l’ardoise et la craie fleuve se propage de l’attente à la corne sans se soucier du purin ni des orties

fleuve plus blé que fleuve cogne sur la braise du violon il exécute le départ que m’ont légué les flammes de la Manche

 

Paraît-il

 

 

 

 

La ciguë tombe à verse il pleut des catafalques la camarde ce camarade condamne vois-Le respirer durement sur son grabat de carton entends sa voix sur les couches éparses de la ville édite ses palimpsestes cherche-t-il à se terrer il transpire n’est-ce pas moi je m’embourbe au coeur de l’oreiller dans la moelle et  l’odeur

 

 

Voici nos lambeaux

 

 

 

 

Le printemps s’ébroue avec des perce-neige au sortir de l’hiver les mathématiques reforment petit à petit des arêtes et des courbes sous les fougères l’énergie reflue instinctivement à la surface comme l’on tend gaiement ses cendres vers un cendrier brillant     La prudence du regard

 

 

 

Commentaires



Disponible(s)

Coordonnées