VANDER LINDEN Albert


Biographie

Louvain, le 8 juillet 1913 ;
Woluwe-Saint-Lambert, le 22 juillet 1977
Correspondant de l'acandémie royale le 5 janvier 1967 ; Membre le 7 juin 1973
Musicologue,
Bibliothécaire du Conservatoire royal de Musique à Bruxelles,
Professeur à l’Université libre de Bruxelles

 

Fils aîné de l’historien Herman Vander Linden, qui fut professeur à l’Université de Liège et membre de l’Académie royale de Belgique, Albert Vander Linden commence des études de droit à l’Université de Liège qu’il achève en 1940 à l’Université Libre de Bruxelles.Dans les années 1930, il collabore à la revue littéraire et artistique Évasion, publie deux recueils de poésie. Invalide de guerre, il part se soigner en Suisse, où il assiste, de 1941 à 1943, aux cours de musicologie de Jacques Handschin et Wilhelm Merian à l’Université de Bâle. De retour en Belgique, Vander Linden devient en 1948 professeur d’histoire de la musique à l’Athénée royal d’Ixelles. En mai 1951, il est nommé bibliothécaire du Conservatoire royal de Musique de Bruxelles et il exercera cette fonction jusqu’à son décès. En 1967, il est promu au titre de professeur extraordinaire et la même année il est devient membre du comité directeur de l’Institut des Hautes Études de Belgique. Six ans plus tard il est nommé professeur ordinaire. À côté de plusieurs notices sur différentes personnalités du monde artistique, littéraire, politique, militaire et juridiciaire belge qu’il rédige dans les années 1930 pour la Biographie nationale, Vander Linden aborde également des sujets relatifs à l’histoire de la musique qui deviendra rapidement le domaine privilégié de ses recherches. Au sein de l’Académie, dont il est élu membre correspondant en 1967, il exerce différentes fonctions auprès de plusieurs commissions.

 

Source : Vanhulst, Henri. Notice sur Albert Vander Linden [en ligne]. Bruxelles : Académie royale des sciences, des lettres et des Beaux-Arts de belgique, 2009. [consulté le 06/02/2012] Disponible sur : http://www2.academieroyale.be/academie/documents/AlberVanderLinden9106.pdf

Bibliographie

Oeuvres littéraires

  • La chanson des ailes, présentée par José Gers, illustrée par Flip Vanhove, Louvain : Éditions de la revue Évasion, 1933.
  • 12 Chansons populaires hongroises, avec une illustration de Basilides Barna, Liège : Vaillant-Carmanne, 1936


Travaux scientifiques

  • Octave Maus et la vie musicale belge (1875-1914), Bruxelles : Palais des Académies, 1950 (Académie royale de Belgique, Classe des Beaux-Arts, Mémoires, Collection in-8o, tome VI. fascicule 2).
  • Atlas historique de la musique, avec Paul Collaer, Paris : Elsevier, 1960 ; cet ouvrage a été traduit en néerlandais (Hasselt, Heideland, 1961), en italien (Milano, Bompiani, 1962), en allemand (Gütersloh, Mohn, 1963) et en anglais (London, George G. Harrap, 1968).

 

Articles

  • « Musique et Révolutions », Revue musicale belge, 12e année, no 13, 5 juillet 1936, p. 4-5.
  • « xviiie Siècle Allemand », Revue musicale belge, 12e année, no 13, 5 juillet 1936, p. 5-6.
  • « La Musique et la Danse dans les Pays-Bas au xviiie siècle », Annales Prince de Ligne, XVlII (1937), p. 170-177.
  • « Des tendances régionales dans la musique », Bibliothèque d’Études régionales, éd. F. Leuridant, no 14, Bruxelles, Van Campenhout, s. d., p. 177-188. Article également paru dans La Sirène, août 1937, p. 2-7, ainsi que dans Premier Congrès international du Régionalisme, Ath 1937 Compte-rendu et Communications, éd. F. Leuridant, Gembloux, Duculot, s. d., p, 177-185.
  • « Les danses des provinces belges », Bibliothèque d’Études régionales, éd. F. Leuridant, no 14, Bruxelles, Van Campenhout, s. d., p. 188-191. Article également paru dans Premier Congrès international du Régionalisme, Ath 1937 Compte-rendu et Communications, éd. F. Leuridant, Gembloux, Duculot, s. d., p. 188-191.
  • « Mascarille, ou les déviations de l’art d’écouter », Syrinx, 2e année (septembre 1938), p. 18.

 

Albert Vander Linden a également contribué à de nombreux ouvrages collectifs. Pour la liste complète, se reporter à sa notice sur le site de l'Académie royale des sciences, des lettres et des Beaux-Arts de Belgique : www2.academieroyale.be/academie/documents/AlberVanderLinden9106.pdf

Textes


L'avion

 

Un bruit

grandit.

Des têtes

se lèvent,

anxieuses

ou curieuses.

Car un moteur ânonne,

là-haut,

un bruit monotone

et bourdonnant

de psalmodie

 

Un oiseau de métal

paraît,

qui râpe les nuées,

et crache son râle...

 

Mains et mouchoirs s'agitent,

pour l'aile blanche,

qui s'étire,

longue détente d'infini...

Commentaires



Disponible(s)

Coordonnées