CHAMPAGNE Nicole


Biographie

Bibliographie

  • Le potier des jours. Liège : Georges Thone, 1956.

Textes


Le petit potier tourne et aligne les jours. Un printemps de joie roule entre ses doigts.   Blancs, lisses, plats, les mètres de soie des longs jours vides d'été se dévident.   Sur la table abandonnée des jours d'automne, on a trouvé les anciens espoirs tristes d'un faux ébéniste.   Quand il sent le gel, chaque jour d'hiver se cogne et s'éveille au fond de sa pierre.   Je remercie avec les grands et les petits les artisans des quatre vents :   la repasseuse des jours de soie; le cantonnier des jours de pierre; le menuisier des jours de bois, et le potier des jours de terre.

Commentaires


Nicole Champagne accueille les artisans des quatre vents :

la repasseuse des jours de joie, le cantonnier des jours de pierre; le menuisier des jours de bois, et le potier des jours de terre.   Sa préférence va au dernier. D'où le titre de son recueil : Le Potier des jours. On y trouve un kaléidoscope miroitant comme un orchestrion, et on salue, au passage, un croquis hollandais :   Et pourtant, et pourtant, à midi, un cheval
traîne très lentement lorgue de Barbarie
qui tourne un doute ancien sur les ponts d'Amterdam.   On voudrait citer encore le poème des mains qui veulent prendre leur essor comme des oiseaux, ou l'oraison funèbre de l'arbre mort. Le poète aime à se confondre avec la vie végétale où se mêleraient sang, sève et résine, et le bois des navires lui parle encore des arbres :   Je deviendrai sorbier pour tes désirs de grive,
J'approcherai ton nom des vagues de la mer.
   

Disponible(s)

Coordonnées