DORJOUX Madeleine


Biographie

Madeleine Dorjoux est née le 6 juin 1957 à Andenne et y a passé sa vie, ne quittant jamais les "vieux quartiers"... qui lui sont chers. Ses premiers poèmes, elle les a écrits à 12 ans. C'est dire que la passion ne l'a jamais quittée. Mais, c'est seulement à l'aube de ses cinquante ans qu'elle a trouvé l'audace d'oser publier. En 2008, un premier recueil, au titre vibrant comme un grand cri d'amour "Je vous aime" ...Recueil qui se vendra, en six mois, à peine, à 500 exemplaires et qui sera réédité par la suite.

En 2009, "Un peu de moi" verra le jour et suivra quasi le même parcours. Des mots simples, des émotions à fleur de peau, et des sentiments vrais dans lesquels tout le monde se retrouve ..; Et cela marche ... En mai 20I0, c'est le tour du troisième et dernier recueil de cette trilogie : "Peut-être un jour ...".   Madeleine Dorjoux donne rendez-vous aux auditeurs andennais et alentours tous les dimanches à I0H30, dans l'émission "carpe diem" sur les ondes de Fréquence Plus (IO6.6). Elle y rédige un billet du jour (une chronique) et se fait plaisir en lisant d'une part, une de ses poésies et, d'autre part, une poésie de son ami Jacques Dossogne.   Madeleine est aussi engagée dans un mouvement de lutte contre la pauvreté... (LST Andenne ASBL).

C'est avec des familles défavorisées qu'elle anime des ateliers Poésies et son dernier recueil reprend, d'ailleurs, des poésies réalisées avec elles, à partir de leurs vécus et de leurs  témoignages.

Bibliographie

  • Je vous aime..., recueil de poésies, 2008.
  • Un peu de moi, recueil de poésies, 2009.
  • Peut-être un jour, 2010.

Textes


Tous ces mots perdus   Il y a tant et tant de choses comme ça Qu'on pense et qu'on ne dit pas Des mots d'amour qu'on tait à jamais Ensevelis dans un tiroir secret   Tous ces mots qu'on ne dira plus Parce que l'être aimé a disparu Que va-t-on en faire maintenant? Bien les enfouir profondément   Tous ces mots qu'on n'a pas dits Et qu'on regrette aujourd'hui À un ami, un amour ou un amant Son père, sa mère ou un enfant   Tous ces mots qu'on aurait pu offrir Comme un cadeau, comme un plaisir Ils sont bel et bien perdus Tous ces mots qui ne reviendront plus   Les mots qu'on n'a pas dits Sombreront dans l'oubli Jamais on ne les remplacera Tous ces mots qu'on ne dit pas.   Extrait de Je vous aime...     Vivre libre...   Tenter de vivre libre...intensément Au jour le jour... délibérément S'emparer du vent et du soleil S'imprégner de la nature, de ses merveilles.   Vivre libre, dans sa tête, dans son corps Sourire, rire encore et encore Regarder tout droit dans les yeux Ce que le ciel a fait de mieux.   Vivre libre sans devoir se préoccuper De comment il faut devoir marcher Je danse ma vie, j'effleure le sol D'un pas aérien et je m'envole.   Vivre libre, dans son âme, dans son cœur Et qu'importe le prix de nos erreurs La passion nous brûle et nous déchire C'est si bon, pour l'amour, de mourir.   Vivre... Jusqu'au vertige et sombrer Tomber, se relever, recommencer Survivre envers et contre tout La liberté ne se gagne que debout.   Extrait de Un peu de moi...     Je crois...   Je crois en l'homme, en ses capacités Dans ses faiblesses et vérités; Qu'il soit debout ou à genoux Il reste un homme par-dessus tout.   Je crois à l'amour, à ses serments À sa fidélité et ses engagements; Pour le meilleur et pour le pire Ensemble, quand la barque chavire.   Je crois à l'amitié, à la sincérité Au partage des peines et des gaietés; Une épaule prête à accueillir Un cœur qui pleure et soupire.   Je crois en toi qui, chaque jour, Me porte, me rassure, m'entoure; De tes bras, de toute ta tendresse Et que mes cheveux tu caresses.   Je crois... Oh oui, je crois en l'avenir D'un monde plus juste, bien moins pire Où il fera bon pour nos enfants Vivre en paix... Intensément.   Extrait de Peut-être un jour...

Commentaires



Coordonnées

Adresse : route Bonneville, 46 5300 Andenne
Courriel : madeleine.dorjoux@yahoo.fr