LAMBERT Stéphane


Biographie

Né le 17 octobre 1974, Stéphane Lambert est licencié en langues et littératures romanes de l'Université Libre de Bruxelles. Il a été très actif dans le domaine du livre et de la littérature en Belgique en tant qu'éditeur. Il a notamment cofondé les éditions Le Grand Miroir et collabore régulièrement à la presse écrite où il présente l'actualité du spectacle et signe des portraits d'acteurs culturels importants. Il a dirigé brièvement La Maison du Spectacle -la Bellone- à Bruxelles. Parallèlement à son travail d'écriture, il a signé deux essais sur Bruxelles. Il se partage entre la nécessité d'enracinement et le besoin d'être ailleurs.

Bibliographie

  • Impacts des balles à blanc, MaelstrÖm, 2007.
  • Le sexe et la main, L'Arbre à paroles, 2009. (Poésie ouverte sur le monde). 
  • Mark Rothko. Rêver de ne pas être, Les Impressions Nouvelles, 2011.
  • Mon corps mis à nu, Les Impressions Nouvelles, 2013.
  • Le jardin, le séisme, dans les pas de François Muir, La Lettre volée, 2013.
  • Chapelle du rien, L'Arbre à paroles, 2014.

Textes


C'est l'heure du gai désespoir, de la folie approchée, de l 'alcool. Sur le visage, se lisent de plus en plus les marques de la "dévastation". Ce sont les années de grande mutation littéraire, le virage de Lol V. Stein, les années de solitude, de cinéma expérimental (pour passer le temps). C'est la période qui précède la gloire tardive, le nom est en train d'imprimer sa légende en profondeur, une oeuvre à part se tisse, unique, intime et grandiose, produite dans une forme d'arrière-pays, hors-champ et pourtant délivrée de sa clandestinité.....

Commentaires



Coordonnées