CHARDOME Emile


Biographie

à consulter

Bibliographie

  • Les feux du drap d'or : editions du carrefour, 1944

Textes


Les quatre maries de Marie Stuart

Elles ont la blancheur et la pourpre des roses, La noblesse du sang, l'éclat jeune et charmant.
La légende et les arts, l'histoire et le roman Ont redit leur fortune et ses métamorphoses.

Les Palais des Stuarts, les palais des Valois, Holyrood et Chambord, l'Ecosse et la Touraine, La Loire, les jardins, les coteaux, les grands bois, Les virent folâtrer près de leur souveraine

De la ryale enfant, mutine en sa grandeur, Qui vraiment les aimait, étant d'elles chérie, Car toutes frémissaient d'une pareille ardeur, Et toutes répondaient au même nom: Marie Quand la brise effleurait leur joue au pur contour, De subtils madrigaux flottaient dans son haleine.
Qui sait si le poète harmonieux d'Hélène, Si Monsieur de Ronsard ne leur fit point la cour?

Commentaires



Disponible(s)

Coordonnées