SPAAK Paul


Biographie

Bruxelles, 1870-1936
Dramaturge, Professeur de littérature française à l'école coloniale d'Anvers
Père du dramaturge Claude, du scénariste Charles, de l'homme politique Paul-Henry
source : Le dico des Belges

Bibliographie

Textes


La vierge

Sans doute admires-tu la piété de mon âme
Qui sut diviniser le sein de cette femme
Et mettre dans ses yeux, atentifs à l'enfant,
Un amour à la fois si simple et triomphant.
Tu te dis qu'un esprit chaste et pur comme un Lys
Pouvait seul concevoir, sous les eux bandeaux lisses,
Ce front blanc, délicieusement ogival,
Le dessin délicat de ce visage oval,
L'oeil doux, de la douceur d'une flamme de cierge,
Et la maternité de cette gorge vierge.
Tu t'émeus de l'élan de ma foi ; tu devines
Quelle lumière auguste et peut-être divine,
Flamboya dans mon coeur touché de son rayon ;
Et tu ne songes pas, qu'inspirant mon crayon,
Une raison plus simple et plus essentielle
A fait de cette femme la reine du ciel,
Et que si je l'ai peinte avec cette tendresse,
C'est que depuis trois jours elle était ma maîtresse !

extrait de voyage vers mon pays

Commentaires