SEMAL Claude


Biographie

Claude Semal, 52 ans en l’an 2006, 80 kilos pour 1,74 m, roux aux yeux bleu, légèrement myope.
Homme de spectacle, francophone de langue, belge de Bruxelles
Source : http://users.skynet.be/selkirk/semal/sommaire.htm

Bibliographie

  • Livres

    “Textes et chansons du pays petit” (L’arbre à paroles - 1985)
    “La Belgique de Merckx à Marx, Pour En Finir Avec” (Luc Pire Éditeur - 1997)

Textes


L' optimisme du désespoir
à Groupov

Nous avons collé sur les murs
L' espoir du monde et nos jeunesses
Et nos mots crus dans la saumure
Criaient la fronde et sa genèse
Ce printemps-là les bombardiers
Labouraient la paix des rizières
Enflammaient le village entier
Et la moisson et la rivière
Oh! Paysanne des posters
Tu as dû vieillir sans savoir
Qu' en toi nous avions découvert
L'optimisme du désespoir

Le monde était coupé en deux
Le nôtre neuf le leur vétuste
Puisque la terreur venait d' eux
Même nos erreurs étaient justes
nous avions dénoué le cercle
Pour nous changer changer le monde
Mais l' histoire épuise les siècles
Et nos vies se comptent en secondes
Et ces secondes font des jours
Vingt mille jours pour un beau soir
Qui alimentera toujours
l' optimisme du désespoir

Je ne regrette pas un geste
J' ai gardé toutes mes colères
La merde n' est pas plus digeste
Avec mes doutes que naguère
Mais que l' Histoire accouche ou râle
Je n' attends plus d' elle un renfort
L' Histoire n' a pas de morale
Si ce n' est la loi du plus fort
Puisque tout est rapport de force
Dans les escaliers du pouvoir
Je porte en moi comme un divorce
L' optimisme du désespoir

Réveillons-nous avant la nuit
Avant que les matins ne saignent
Des paysages d' incendie
Avant que le ciel ne s' éteigne
Avant que le dernier missile
Ne crève son dernier silo
Et s' il nous laissait qu' une île
S' il ne nous laissait qu' un îlot
Oh! camarades dispersés
Miraculés de l' abattoir
Il faudra pour recommencer
L' optimisme du désespoir

Nous avons collé sur les murs
L' espoir du monde
Et sa jeunesse.....

Commentaires


Tous aux abris !

Semal et Van den Broeck sont de retour

On vait bien aimé La situation est excellente mais pas désespérée et L'avenir n'est plus ce qu'il était qui réunissaient avec bonheur propos politique et café-théâtre en partant de la vie quotidienne de ce pays. Tous aux abris ! : Claude Semoule et Georges Van Den Braque sont de retour. Cela commence comme une comptine, mais c'est des instructions à suivre en cas d'explosion atomique qu'il s'agit. Pas sérieux ? Le problème, si. Mais certainement pas la manière dont ceux qui nous gouvernent le traitent.
Claude Semal et Georges Van Den Broeck ne font que renvoyer la balle.

Avec beaucoup de drôlerie, on l'aura compris. Face au "monstrueux waterzooi nucléaire" qu'on nous prépare, ils demandent simplement qu'on nous foute la paix. Mais foin de pleurnicheries. De la belle humeur. Nous sommes plongés dans la mer des sarcasmes. Et tout passe à la moulinette - ou à l'alaiseuse fraiseuse - de leur humour, de Lacan au brave soldat du roi Albert, en passant par le Lotto, les frites ou les canards de Konrad Lorenz. Et tous - c'est le cas de le dire - en prennent pour leur grade, des militaires qui utilisent partout la même langue aux "psycadres". Sans oublier Ferrat, Sardou, Trenet, le chant grégorien et ... Claude Semal qui sont merveilleusement détournés...
Autant de temps forts dans un spectacle qui n'en manque pas.
Et il faudrait parler aussi de la leçon de flamand, des conversations entrevoisins qui viennent rythmer l'ensemble autant que les chansons...
Dans leur démarche, Claude et Georges me semblent être allés plus loin encore et l'apport de Margarete Jennes qui signe la mise en scène n'y est pas étranger. Au contraire de ces abris antiatomiques qu'on peut se procurer clé sur porte (le soldat belge ne sortira plus du tombeau, il se réfugiera dans son abri), c'est d'une efficacité à toute épreuve.

Francis CHENOT

source : http://retouralarchipel.net/semal/presse/presse0001.htm


Coordonnées

Adresse : 5, rue du lycée 1060 Bruxelles
Courriel : claude.semal@scarlet.be
Site Internet : www.claudesemal.com