LETHIST Martine


Biographie

Bibliographie

Textes


A la lumière recueillie de l'enfance
je parcours les chemins devenus inexistants
d'un amour de pluie
et à l'homme infidèle
je n'en veux point
puisqu'il m'a menée à l'intersection de deux femmes
l'une contemplative voilée derrière sa vitre de pluie
l'autre exaltée par les jeux interdits de la liberté
et je passe de l'une à l'autre sans regret
à la fois religieuse de Monza et putain sage
vibrant aux nuances de l'incandescence finale
et je sens en moi l'âme d'Ulysse assagie
je parviens à décrypter le sourire de la Joconde mystique
et je pénètre le canevas infini de l'âme
trame absurde que ne rebute plus
l'intemporel interprète
mon partenaire incertain
dans le film de ma vie.

Commentaires



Coordonnées