ADAMEK André-Marcel


Biographie

Adamek est né à Gourdinne, près de Walcourt, dans la Province de Namur, en 1946, d’un père cheminot et d’une mère normande, fille de marin. Ce dernier trait instruit la thématique marine de son œuvre, d'où son roman, paru en 2000, chez Bernard Gilson et Castor Astral, Le plus grand sous-marin du monde. Sa vie d’errance le conduira vers cette mer, comme elle poussera son héros de cet autre récit fabuleux, La fête interdite (paru en 1999 et réédité en micro-roman chez Bernard Gilson en 1999). Tour à tour steward sur la malle Ostende-Douvres, fabriquant et commerçant de jouets (on lui doit l’invention de la crèche parlante et du porte-bouteilles superposable), grossiste en papeteries, éleveur de chèvres en Ardenne, ensuite nègre puis éditeur installé aux confins de l’Ardenne et de la Famenne (les éditions Memory Press). Son premier livre est un recueil de poèmes : L'arc-en-cœur (1965). Il a obtenu le prix Rossel pour Le fusil à pétales (1974), le prix triennal du roman de la Communauté Wallonie-Bruxelles pour L’oiseau des morts (1977) et le prix du Parlement de la Communauté française pour Le plus grand sous-marin du monde (2001).

Marcel Adamek est décédé le 31 août 2011, à l'âge de 65 ans. "Adamek est mort chez lui, comme il le voulait, dans sa maison de Fisenne, un village proche de Hotton dans le Luxembourg".

À consulter :

Gihousse, Marie-Françoise. "Adamek ne terminera pas ses deux derniers romans" [en ligne]. In : Site de vers l'Avenir. Mis à jour le 01/09/2011 [consulté le 01/09/2011]. Disponible sur : www.lavenir.net/article/detail.aspx

Bibliographie

  • L'Arc-en-cœur nocturne, poèmes, Livre du Temps, 1965.
  • Oxygène ou Les chemins de Mortmandie, roman, La Francité, 1970. Rééd. Weyrich, 2012, coll. « Les Plumes du Coq ».
  • Le fusil à pétales, roman, Ed. Duculot, 1975. Rééd., Éd. Labor, Bruxelles, 1997 et 2003, coll. « Espace Nord ». Prix Rossel 1974.
  • La Hyde, conte fantastique pour la télévision, 1977.
  • Un imbécile au soleil, roman, Luneau-Ascot, 1983. Prix Jean Macé 1984. Rééd. Bernard Gilson, 2006, coll. « Le Photophore ».
  • La couleur des abeilles, roman, Bernard Gilson Éditeur, 1992. Rééd. Labor, 2005, coll. « Espace Nord » - Le Castor Astral, 2006, coll. « Millésimes ».
  • Le maître des jardins noirs, micro-roman, Bernard Gilson Éditeur, 1993. Rééd. en 1995 et 1998. Rééd. Labor, Bruxelles, 2004, coll. « Espace Nord » et La Renaissance du Livre, 2004, coll. « Paroles d'Aube ». Traduit en "Der Herr der Schwarzen Gärten", Ed. Verlag Donata Kinzelbach.
  • L'oiseau des morts, roman, Bernard Gilson & Le Castor Astral, 1995. Rééd. Bernard Gilson, 1997 et 1999, coll. « Micro-romans ». Rééd. Labor, 2005, coll. « Espace Nord ». Prix triennal du roman de la Communauté française 1997.
  • La fête interdite, roman, Bernard Gilson & Le Castor Astral, 1997. Rééd. Le Castor Astral, 1998 - Libris, coll. « Grands Caractères », 1998 - Bernard Gilson, 1999 et 2000, coll. « Micro-romans » - Labor, 2005, coll. « Espace Nord ».
  • Le plus grand sous-marin du monde, roman, Bernard Gilson & Le Castor Astral, 1999. Rééd. Bernard Gilson, 2001, coll. « Micro-romans ». Prix du Parlement de la Communauté française, 2000.
  • Dans la collection « Les maîtres de l'imaginaire », à la Renaissance du Livre, en 2000, sous le titre Oeuvres choisies, réédition du Fusil à pétales, du Maître des jardins noirs, d'Un imbécile au soleil et de La couleur des abeilles.
  • Retour au village d'hiver, roman, Éd. Labor, Bruxelles, 2002, coll. « Espace Nord Zone J », n° 37. Rééd. Labor, 2006, coll. « Espace Nord ».
  • La grande nuit, roman, Éd. La Renaissance du Livre, Tournai, 2003, coll. « Paroles d'Aube ». Rééd. Labor, Bruxelles, 2004 et 2006, coll. « Espace Nord ». Prix Marcel Thiry en 2004. Prix des Lycéens en 2005.
  • Contes tirés du vin bleu, roman, Éd. Labor, Bruxelles, 2006, coll. « Espace Nord ».
  • Le roman fauve - Tome I. Les rouges portes de Lorraine, Luc Pire/Le Grand Miroir, 2009.
  • Le roman fauve - Tome II. Les oriflammes du Nord, Le Grand Miroir, 2010.
  • Randah, la fille aux cheveux rouges, Namur, Mijade, 2011.

À consulter :

Dopagne, Jean-Pierre. Adamek  : le souffle de l'épopée dans la solitude du roman. In : Nos lettres, n°3, décembre 2011.

Textes


Commentaires


 

 


Disponible(s)

Coordonnées

Site Internet : http://www.memory-press.be