PIROTTE Jean-Claude


Biographie

Jean-Claude Pirotte est né le 20 octobre 1939 à Namur. Il devient avocat en 1964, à défaut d'autre chose. En 1975, ennuis judiciaires. En 1984, retour au droit, par le plus ignoble des paradoxes, et à Namur, par goût de la fatalité.

Ce qui a compté, c'est l'adolescence, les séjours hollandais, les grandes tournées dans les provinces, de Groeninge à Florence ou Malaga, la Bourgogne, les Ardennes, le pinard, les bistrots, l'anonymat des petites villes perdues, les amitiés, aussi.

Interrogé sur les événements de sa vie, Pirotte répond qu'il a vécu quelquefois, est mort souvent, et ne se reconnaît guère aujourd'hui dans les existences successives qui encombrent sa mémoire douteuse. Sans doute, il y eut le gamin vagabond qui parcourait la hollande à bicyclette, l'espèce de gigolo démonomane qui fréquentait les zincs de Strasbourg - Saint-Denis, l'adolescent attardé roulant sa bosse dans des provinces perdues de France et d'Espagne, mais après tout, dit-il, ces voyages médiocres ne révèlent qu'une pratique incertaine, celle d'un mauvais art de la fugue, marqué du plus médiocre romanesque. Si j'ai vécu, ajoute-t-il, ce ne peut être que dans les livres, et plus encore dans ceux des autres que dans les miens. À chaque voyage, il faut se reconstruire, tout est à refaire. Une vie, ce n'est pas la somme de vies improbables.

Jean-Claude Pirotte s'est éteint à Namur le 24 mai 2014.

Prix Kowalski, Prix de poésie de la ville de Lyon, pour Passage des ombres, paru à la Table Ronde, en 2008.

Prix Maurice Carême 2009 pour son recueil Revermont.

Prix de poésie Louis Montalte en 2009 pour Le Promenoir magique et autres poèmes, 1953-2003.

Prix Apollinaire 2011 pour ses recueils Autres séjours et Cette âme perdue.

Prix Marcel Thiry 2011.

Prix Goncourt de la Poésie 2012.

 

Bibliographie

  • Les contes bleus du vin, chroniques, Le Temps qu'il fait, 1993.
  • Sarah, feuille morte, roman, Le Temps qu'il fait, 1989.
  • La légende des petits matins, roman, La Table Ronde, 1997.
  • L'épreuve du jour, enfantine, Le Temps qu'il fait, 1991.
  • Sainte Croix du Mont, Escampette, 1993. En collaboration avec Jean-Luc Chapin.
  • Il est minuit depuis toujours, La Table Ronde, 1993. (Coll. Vermillon). 
  • Plis perdus, La Table Ronde, 1994.
  • Un voyage en automne, roman, La Table Ronde, 1996.
  • Cavale, roman, La Table Ronde, 1997.
  • Faubourg, poèmes, Le Temps qu'il fait, 1997.
  • Le Noël du cheval de bois, livre pour enfants, Le Temps qu'il fait, 1998.
  • Boléro, roman, La Table Ronde, 1998.
  • Fond de cale, roman, Le Temps qu'il fait, 1998.
  • L'épreuve du jour, Le Temps qu'il fait, 1998.
  • La vallée de misère, poèmes, Le Temps qu'il fait, 1998.
  • Récits incertains, recueil de textes courts, certains en vers, Le Temps qu'il fait, 1998.
  • Mont Afrique, roman, Gallimard, 2001.
  • Autres arpents, roman, La Table Ronde, 2000.
  • Les contes noirs du vin, contes/légendes, La Table Ronde, 2000.
  • Ange Vincent, roman, La Table Ronde, 2001.
  • La France. 11, Bourgogne, Franche-Comté, National Geographic, 2002.
  • Les chiens du vent, poèmes, en collaboration avec Pierre Silvain, Cadex Éditions, 2002.
  • Un rêve en Lotharingie, récit, National Geographic,  2003. (Coll. France Vagabonde).
  • Rue des Remberges, poèmes, Le Temps qu'il fait, 2003.
  • Dame et dentiste, poèmes, Inventaire/Invention Editions,  2003. (Coll. Textes).
  • Fougerolles, poèmes, France, Virgile,  2004.
  • La boîte à musique, poèmes, La Table Ronde, 2004.
  • Chemin de croix, Beau Livre, La Table Ronde, 2004. En collaboration avec Sylvie Doizelet.
  • Une adolescence en Gueldre, roman, La Table Ronde, 2005.
  • Un bruit ordinaire suivi de Blues de la racaille, roman-poème, La Table Ronde, 2006.
  • Expédition nocturne autour de ma cave, récit, Éd. Stock, 2006. (Coll. Ecrivins).
  • Absent de Bagdad, roman, La Table Ronde, Paris, 2007. (Coll. Vermillon).
  • Passage des ombres, poème, Ed. La Table Ronde, 2007. Prix Kovalski de poésie de la Ville de Lyon.
  • Avoir été, Éditions Le Taillis Pré, 2008.
  • Revermont, Le temps qu'il fait, 2008. Prix Maurice Carême 2009.
  • Le promenoir magique et autres poèmes 1953-2003, La Table Ronde, 2009. Prix de poésie Louis Montalte en 2009.
  • Autres séjours. Le temps qu'il fait, 2010. Prix Apollinaire 2011.
  • Place des Savanes. Le Cherche-midi, 2011.
  • Cette âme perdue. Le Castor Astral, 2011. Prix Apollinaire 2011.
  • Ajoie, La Table ronde, 2012. (Vermillon);
  • Le très vieux temps, Le Temps qu'il fait, 2012.
  • Vaine pâture, Mercure de France, 2013.
  • Gens sérieux s'abstenir. Le Castor Astral, 2014.

Sur Jean-Claude Pirotte :

  • "Portrait d'un saturnien", vidéogramme de Xavier Stenmans, production R.T.A., 1983.
  • "La nuit n'est pas faite pour dormir", film de Laurent Jaoui, production INSAS, 1984.
  • Jean-Claude Pirotte : un livre : La pluie à Rethel : une oeuvre, par Alain Bertrand, Éditions Labor, 2000.
  • Les cavales de Jean-Claude Pirotte, par Pol Charles, Talus d'approche, 1999.

 À consulter :

  • Voix de Bruxelles, par Hugues Robaye, avec des dessins originaux de Jean-Claude Pirotte, CFC éditions, 2008.
  • Bonheurs de l'errance, rumeurs de la douleur : une lecture de l'oeuvre de Jean-Claude Pirotte, par Isabelle Dotan, Les éditions namuroises, 2008.

Textes


aimes-tu les chanterelles
chantait Mara l'infidèle
les corneilles de la tour se moquent de tes amours

Le moulin ne peut plus moudre,
comme à toi le coup de foudre lui a déchiré les ailes
aimes-tu les chanterelles

Extrait de: Hollande, poèmes et peintures


Commentaires