DELAHAUT Jean


Biographie

Médecin
Otorhinolaryngologiste
Membre du Club de Namur du Richelieu International

Bibliographie

A coeur ouvert, Les éditions du Confluent, Namur, 2006.

Textes


Commentaires


Jean Delahaut ouvre son coeur, dans le Vers l'Avenir, Mardi 19 décembre 2006. Par Kim Deckers

Dans son recueil de poésie, Jean Delahaut ouvre son cœur. Humour, tendresse, amitié et générosité y prennent une place importante.

 « Quelques pages sans prétention qui négligent souvent les règles classiques mais disent les joies de la famille, les beautés de ma ville, la loyauté d’une amitié, les richesses des relations (...) »
Voilà comment débute le recueil de poésie de Jean Delahaut. Namurois, médecin otorhinolaryngologiste, membre du Club de Namur du Richelieu international et bien sûr poète.
Dans la première partie du recueil, « A cœur ouvert », Jean Delahaut raconte des moments simples de la vie, des objets du quotidien, des sentiments humains. Qui donnent le sourire.
« Les portes », « Les mains », « Le temps », « Au nom de l’amitié », ...Poèmes aux mots simples et tendres, avec un brin d’humour et des exercices de style. D’une plume alerte, il dissipe les tracas quotidiens. L’important ? Le bonheur, l’amitié, la tendresse, la générosité, l’amour...Mais aussi, sa région.
Le Grognon, la Meuse dont il parle en des termes affectueux : « O belle Meuse, majestueuse, tantôt frondeuse, tantôt rêveuse ou paresseuse, tu es ma Meuse, tu es ma muse, celle dont j’use et dont j’abuse mais qui m’amuse... »
La seconde partie, « Bleu comme Richelieu », reprend une série de textes écrits à l’occasion d’événements au Club Richelieu.
Jean Delahaut rend hommage notamment à Marc Wilmet ou Jacques Mercier, personnalités Richelieu (titres attribués annuellement au Club Richelieu).
Comme Jean Delahaut l’annonce en avant-propos, l’ouvrage est sans prétention. Simplicité et plaisir sont les maîtres mots de ce recueil.
Un dernier extrait pour la route... « Nous sommes tous les deux faits pour des choses simples pour l’envol d’un oiseau dans un bruissement d’ailes, pour le baiser du vent, pour des rires d’enfants, une odeur de lavande et le ciel de Provence, le parfum d’une rose et le bleu de tes yeux. »  

 

 

 


Disponible(s)

Coordonnées

Courriel : jean.delahaut@busmail.net