DE NÈVE Jean-Paul


Biographie

Jean-Paul De Nève est né le 18 mai 1939 à Berchem-Saint-Agathe. Il a vécu dans la région de Bruxelles, de Namur, de Charleroi, de Gerpinnes, à Lasne et enfin à Mons.
Il a été professeur  à l’ARC de Gosselies, à  Fosses-la Ville, à l'IPPSA  de Marcinelle et à l'ARC de Châtelet. Pensionné depuis lors.
Acteur amateur à Loverval (Gerpinnes), auteur de deux pièces de théâtre: L'amour à l'ombre et le pouvoir caché jouée à Gerpinnes et Pauline, Marion et Luc, d'une pièce pour enfant Triez et souriez jouée dans des écoles, de nouvelles, de deux essais primés au concours « Remue méninges » à Charleroi, d'une quarantaine de poèmes dont deux primés aussi à Charleroi, d'une série de nouvelles dont sept ont été publiées dans Un cri venu d'ailleurs aux éditions Vérone.

Bibliographie

Textes


Espérances                 
 
Premier prix au concours « Remue-méninges » 2004
 
À mes vœux ne soyez pas sourds,
Entre prés, prairies, champs et gras labours,
Laissez-nous les buissonnantes haies,
Plantez des feuillus aux rouges baies.
 
De tous les vilains destructeurs,
Alors nous, peuple des prédateurs,
Sans tambour, trompette, ni drapeau,
De la mésange au noir corbeau,
Du renard rusé au blaireau,
De la salamandre au crapaud
Jurons de vous débarrasser
De moult voraces et nuisibles bêtes.
Oubliez alors de verser
Pesticides qui tuent vos terres.
Vos récoltes seront de la fête
 
Ne renoncez pas à l’eau claire.
Ne videz pas jusqu’au dernier,
Les bons poissons de toutes les mers.
Qu’un jeune mousse, encore du hunier,
Puisse au dauphin encore parler !
Alors, à foison notre astre bleu,
Tous les hommes, pourra régaler
D’ici, à l’empire du milieu.
(Le 30 janvier 2004)
 
*
Pour Amnesty        
 
Prix au concours « Remue-méninges » 1998                                   
 
Vivre dans les ondes                                      
Rondes du monde
 
L’horreur sous les bombes
Sur la poussière des tombes                                                                     
L’ombre des larmes retombe
 
Vivre dans les ondes                                           
Rondes du monde                                         
 
Les orgueilleux pompent
Les malheureux qu’ils trompent                             
L’intolérance en trombe
Sous un ciel noir nous plombe
 
Vivre dans les ondes                                          
Rondes du monde                                         
 
Et vous fous d'intégristes,
Vous gâchez les cerveaux.                               
Vous les enfants tristes
Vous ne jouez plus au cerceau.
 
Vivre dans les ondes                                       
Rondes du monde                                       
Étonnant, vraiment que la pensée
Malgré les bûchers, les autodafés
Ait subsisté de Platon à Aragon
Alors qu’elle était traquée par tous les cons.
 
Vivre dans les ondes            
Rondes du monde.
 
Jean-Paul De Nève
 
Poèmes enregistrés à la Sabam

Commentaires



Disponible(s)

Coordonnées

Courriel : jeanpauldeneve@yahoo.fr