de VROYLANDE Christine


Biographie

Bibliographie

Textes


Chantoir

Dans un chantoir,
Les eaux de Lesse, exsangues
Se précipitaient
Au cinéma muet.

Qu' elles riaient
Dans la caverne à Alibaba
Où nul
Ne les dérangeait.

Elles suintaient
Dans la vie en noir,
Là où les hommes suaient,
Bonimentaient.

Leurs longues chevelures de calc
Erigeaient des W.T.C.,
Eclairaient
Le mythe des grimoires.

Du chantoir des eaux de Lesse,
De la caverne à alibaba,
Surgissaient
Les perles
Du festival du Rire.

Feuille

Le printemps était à Redu
Sur la feuille,
La feuille du Lire.

L' été était à Redu,
Sur l' ocre des reliures,
Des gravures de manants.

L' automne était à Redu
Dans le vent des feuilles,
Roussies de cancans.

L'  Hiver arriva à Redu,
Le facteur apporta
Dans l' enveloppe étanche,
Une feuille blanche.

extrait de Chantoir de Scaille

Commentaires



Coordonnées