6e PRINTEMPS POÉTIQUE TRANSFRONTALIER

Résidences, lectures et actions pédagogiques en Lorraine, Luxembourg, Rhénanie-Palatinat, Sarre et Wallonie

Animées par la volonté d’œuvrer en faveur de la poésie et des échanges culturels transfrontaliers, des institutions culturelles et politiques de la Grande Région se sont lancées, en 2014, dans la conception d’un projet poétique itinérant à double vocation : littéraire et pédagogique. Chaque auteur explore dans son texte le lieu de résidence qu’il occupe et l’importance du territoire dans lequel ce dernier est ancré. Les résidences sont suivies d’une tournée de lectures en Grande Région. Les résidences, lectures et actions pédagogiques auront lieu en Lorraine, Luxembourg, Rhénanie-Palatinat, Sarre et Wallonie du 25 février au 10 mars 2019.

Cette année, le Printemps Poétique Transfrontalier accueille cinq poètes : Nico Feiden (Rhénanie-Palatinat, remplaçant de Daniela Dröscher), Claire Gondor (Lorraine), Sabine Göttel (Sarre), Timotéo Sergoï (Belgique), Caroline Simon (Luxembourg). Ils seront accompagnés tout au long de la tournée par le guitariste luxembourgeois Remo Cavallini. Leur grande tournée se terminera par une soirée de rencontre à la Maison de la Poésie, le 23 mars.

 

  

(cliquer sur la photo pour lire le programme en plus grand)

 

LES POÈTES :

DANIELA DRÖSCHER (DE) : Elle est née en 1977, a grandi en Rhénanie-Palatinat et vie aujourd’hui à Berlin. Après des études d’allemand, d’anglais et de philosophie à Trèves et à Londres, elle enchaîne avec des études en science des médias à l’université de Potsdam clôturées par une thèse sur la poétologie de Yoko Tawada. De 2008 à 2010, elle fait des études d’écriture scénique à Graz, en Autriche. Outre ses œuvres théâtrales, son premier roman « Die Lichter des George Psalmanazar » a été très bien reçu par la critique.

CLAIRE GONDOR (FR) : Elle a grandi en Bourgogne et vit aujourd’hui dans un département de terres et d’eau. Elle aurait été aperçue à de nombreuses reprises dans des médiathèques, des librairies, des salons du livre ou encore, appareil photo à la main, en train d'immortaliser la beauté du réel et les reflets des lumières dans les rues. Dernières parutions : « Le Cœur à l’Aiguille » (Buchet Chastel, 2017) et « Le Pantomime des Gueux » (Châtelet-Voltaire, 2017).

SABINE GÖTTEL (DE) : Elle est née à Homburg/Saar en 1961 et vit à Hanovre. Après des études de littérature et langues à Cologne et Sarrebruck, elle écrit sa thèse sur Marieluise Fleißer. Jusqu’en 2004, elle est cheffe dramaturge aux théâtres de Hildesheim et Göttingen en Basse-Saxe. Depuis, elle travaille comme auteure, dramaturge, éditrice et enseignante indépendante (notamment à l’Université Leibniz de Hanovre).

TIMOTÉO SERGUOÏ (BE) : Il est poète, comédien voyageur, baroudeur de théâtre, nomade au bout du masque. Ses marionnettes-objets ont fait le tour du monde, de Singapour à Arkhangelsk, de Melbourne à Buenos Aires. Il est aujourd'hui l'auteur d'une dizaine de livres dont, en poésie « Le tour du monde est large comme tes hanches » (Ed Tétras Lyre, coup de cœur de l'académie Charles Cros 2010) ainsi que de réflexions sur le métier du spectacle. Timotéo partira en résidence en Rhénanie, en Allemagne.

CAROLINE SIMON (LU) : De nationalité luxembourgeoise, Caroline Simon (1997) vit à Liège où elle suit des études en langues et lettres françaises et romanes. En 2016, à 19 ans, elle obtient le premier prix du concours Jeune Printemps organisé au Luxembourg. Depuis, elle publie de manière aléatoire dans la revue On peut se permettre. Sa poésie se veut libre et contestataire.

LE MUSICIEN : REMO CAVALLINI (LU) : Le blues, c’est une histoire de famille chez les Cavallini, au sud du Luxembourg. Depuis ses 14 ans, Remo a su imposer au fil des années ce feeling authentique qui fait de lui l’un des acteurs majeurs de la scène luxembourgeoise. Depuis 2009, il est le directeur général de la Blues Schoul, à Differdange. Son style oscille entre des rythmes rugueux, parfois explosifs, parfois sensuels et tendus.

- Les organisateurs

Centre culturel Kulturfabrik, Maison de la Poésie de Namur, Literaturwerk Rheinland-Pfalz-Saar, Ministère de la Culture et de la Communication (France), Ministerium für Bildung, Wissenschaft, Weiterbildung und Kultur des Landes Rheinland-Pfalz, Direction Régionale des Affaires Culturelles grand Est.

- Les partenaires

Fédération européenne des Maisons de Poésie, Printemps des Poètes Luxembourg.

- Avec le soutien de

Ministerium für Bildung, Wissenschaft, Weiterbildung und Kultur des Landes Rheinland-Pfalz, Ministère de la Culture au Luxembourg, Ministère de la Culture et de la Communication, France

 

 

Date(s)


Du lundi 25 février 2019
au dimanche 10 mars 2019 à 20:00




Lieu


Maison de la Poésie rue Fumal 28 5000 Namur