ANNULÉ ! Exposition : « D’après Google, vous êtes poète », de Timotéo Sergoï

Anciens événements

Informations sur l’événement

[ANNULÉ ! C’est à regret que nous vous adressons ce petit message, à la suite des nouvelles mesures appliquées en Wallonie, dans la lutte contre le coronavirus. Les institutions culturelles doivent fermer jusqu’au 13 décembre, sans aménagement possible des activités. Notre Festival Mots-aïque est la victime, comme de nombreux événements, de la situation actuelle. C’est bien évidemment une amère déception que de voir ce Festival que nous organisons avec soin depuis des mois être annulé. Nous étions particulièrement fières de présenter un si joli programme et allons faire de notre mieux pour reporter les événements en 2021. Merci à vous d’avoir répondu présents, en réservant vos places pour la Convivialité, A-vide, la lecture des jeunes poètes… Nous espérons pouvoir continuer à faire vivre la culture au mieux et vous retrouver très bientôt ! ]

Dans le cadre du festival Mots-aïque

  • Veuillez noter que, durant cette période de Covid, tous les événements (y compris l’exposition et la bourse aux livres) ne seront accessibles que sur réservation. Merci de votre compréhension !

L’exposition aura lieu le samedi 28 et le dimanche 29 novembre, de 10h à 18h, sur réservation.

Timoéto Sergoï fera également une lecture de son dernier recueil, Apocapitalypse, à 14h !

Ils disent grand, ils disent barbu, ils disent maigre. Ils disent que sur les murs de la ville il colle de la main droite ce qu’il écrit de la main gauche. Ils disent noir ils disent triste ils disent fin. Fin comme du sel ou fin comme fin du monde ? On ne le saura jamais. Ils disent muet comme un gardien. Dans quel but ? 

Timotéo Sergoï est poète, comédien voyageur, baroudeur de théâtre, nomade au bout du masque. Ses marionnettes-objets ont fait le tour du monde, de Singapour à Arkhangelsk, de Melbourne à Buenos Aires. Il est l’auteur d’une dizaine de livres de poésie dont « Le tour du monde est large comme tes hanches » (Ed Tétras Lyre, coup de cœur de l’académie Charles Cros 2010), « Le diagonaute amouraché », paru au FRAM, et « Les cages thoraciques » parus au Cormier en 2016. Il signe aussi une biographie voyageuse de Blaise Cendrars, « Brasier d’étoiles filantes » aux éditions Transboréal (Paris).